VOTE | 464 fans

The Walking Dead
#209 : Le doigt sur la détente


Réalisation : Billy Gierhart
Scénario :
David Leslie Johnson

Résumé :

Piégés, Rick, Hershel et Glenn se battent contre de nouveaux ennemis, à la fois morts et vivants. Shane retrouve Lori en danger, sur la route et fait tout pour la ramener à la ferme.

Popularité


4.33 - 3 votes

Titre VO
Triggerfinger

Titre VF
Le doigt sur la détente

Première diffusion
19.02.2012

Première diffusion en France
25.03.2012

Diffusions

Logo de la chaîne NT1

France (inédit)
Vendredi 06.12.2013 à 23:20
0.40m / 3.9% (Part)

Logo de la chaîne AMC

Etats-Unis (inédit)
Dimanche 19.02.2012 à 00:00
6.89m

Plus de détails

Quelques instants après son accident, Lori reste inconsciente ; sa voiture renversée. A l'extérieur, des marcheurs arrivent et découvrent le pare-brise cassé.

Dans le bar, Rick, Hershel et Glenn regardent les corps sans vie de Dave et de Tony. Après avoir pris leurs armes, ils se pressent vers la sortie mais sont arrêtés par le bruit d'une voiture qui s'approche à l'extérieur. Ils s'accroupissent dans le bar pendant que deux hommes commencent à appeler Dave et Tony.

Pendant ce temps, Lori se réveille et se retrouve face à face avec un marcheur tentant de passer sa tête à travers un trou dans le pare-brise. Lori casse un levier et le poignarde dans l'œil.

Elle sort de la voiture, et se trouve attaquée de nouveau par un second marcheur, mais elle lui tire une  balle dans la tête.

À la ferme, les survivants se mettent à table. Quand Shane réalise que Lori manque, il demande immédiatement après elle. Personne ne s’en était inquiété.

En ville, les survivants se cachent encore lorsque l'un des hommes tente d'entrer dans le bar. Glenn plonge devant la porte pour lui bloquer le passage. Du coup, ils devinent leur présence.

"Nous ne voulons pas d'ennuis», crie l'homme. "Nous cherchons simplement nos amis."

"Ils ont tiré sur nous," réplique Rick, en supposant ainsi que Dave et Tony sont morts. Les hommes ouvrent alors le feu.

Carol cherche Daryl, dont le camp est loin des autres, et lui dit que Lori est manquante. Daryl admet que Lori est venue lui demander de l’aide et qu'il avait tenté de la détourner de son projet. Il commence à rassembler ses affaires pour partir à sa recherche. "Ne faites pas cela», plaide Carol, «J'ai déjà perdu ma fille."

Dans la bar, Rick tente de raisonner les hommes armés entre deux coups de feu. Glenn, quant à lui, se rue dans la salle arrière du magasin. Il tire pour les faire fuir.

Hershel rejoint Glenn avec des ordres de Rick : Glenn devrait essayer de rejoindre la voiture pendant qu’Hershel le couvre. Mais un homme émerge de derrière et tire sur Glenn, qui pour se protéger, se réfugie derrière une benne à ordures. Hershel fait feux et l'homme tombe à terre et se contorsionne de douleur au sol.

Rick arrive et remarque que Glenn est indemne mais paralysé par la peur. Pendant ce temps, les hommes armés se mobilisent, et préviennent l’un de leur homme en poste sur un toit adjacent qu’ils quittent les lieux avant que les marcheurs arrivent.

L'homme, un certain Randall, saute alors du toit et s'empale malencontreusement la jambe sur une clôture. Ses amis l’abandonnent et s’enfuient à l’aide de leur voiture. Randal supplie qu’on lui vienne en aide.

Alors que Rick va inspecter Randall, un marcheur s’approche de trop près… Rick se défend et défend par la même occasion Randal. Hershel et Glenn demandent à Rick de partir sur le champ, les marcheurs étant trop nombreux. Mais Rick, qui veut sauver Randal, continue à tenter de lui libérer la jambe… Les marcheurs sont à quelques pas. Le stress gagne tout le monde !  Glenn suggère l'amputation.

Rick et Hershel se préparent à couper la jambe pendant que Glenn tirent sur les zombies. Quand il est clair qu'ils sont envahis, Rick tire comme un fou sur la jambe et Randal hurle à la mort… mais la clôture finit par lâcher et sa jambe se libère.

Pendant ce temps, Shane conduit jusqu’à la voiture de Lori… Puis, voyant qu’elle est vide malgré l’accident… IL se remet à la chercher et la découvre qui erre sur la route. Il exhorte à la faire revenir à la ferme mais elle insiste sur le fait de trouver Rick. "Il est de retour," ment Shane pour la convaincre.

Retour à la ferme, Carol plaide à nouveau en faveur de Daryl afin qu’il ne se détache pas du groupe. "Si vous aviez passé la moitié de votre temps auprès de votre fille au lieu de mettre votre nez partout, elle serait encore en vie », rétorque méchamment Daryl.

"Tout ce que vous aviez à faire était de garder un œil sur elle !" continue Daryl. Carol se met à pleurer et Daryl n’a aucune pitié. Il se détourne d’elle et la laisse ainsi.


Lorsque Lori et Shane reviennent à la ferme, Lori se rend compte que Shane lui a menti ! "Je dois m’assurer que le bébé va bien." Rétorque Shane pour se désavouer.

"Vous allez avoir un bébé?" s'interpose Carl qui apprend ainsi la nouvelle ! Lori regarde Shane avec colère !! Carl interroge alors sa mère au sujet du bébé.  Il veut savoir si c'est un garçon ou une fille. "Si le bébé est une fille," demande Carl, «pourra t-on l’appeler Sophia?"

Shane entre et demande à parler à Lori. Dale et Andrea quittent la pièce à contrecœur. Seuls, Shane tente d'avertir Lori de quitter cet endroit. Mais elle reste fidèle aux décisions de Rick, qu’elle partage puis elle lui demande ce qui s'est passé avec Otis.

"Ce qui est arrivé avec Otis est arrivé parce que je t'aime», lui répond Shane. « J'ai tout dit à Rick »  dit Lori, se référant à sa liaison avec Shane. Puis Shane lui demande s’il elle pensait que c’était une erreur. Lori hoche la tête. « Ce n'est pas vrai», dit Shane. "Ce que nous avions, c'était vrai."

Le lendemain matin, Shane, Andrea et Daryl se préparent à retrouver Rick lorsque des voitures approchent. Randall est assis à l'arrière, les yeux bandés. "Nous ne pouvions pas le laisser derrière nous," dit Rick au groupe. Andrea demande ce qu'ils doivent faire avec lui. Rick rétorque que lorsqu’il sera guérit, ils pourront le conduire loin de la ferme et le laisser partir... Shane est abasourdi par cette révélation. Shane pense que Randall est une menace et qu’ il pourrait conduire les autres à la ferme, ou que les autres pourraient venir le chercher. Hershel avertit Shane de la fermer désormais. Shane fulminant sa rage sort hors de la maison.

Maggie, quant à elle, tire Glenn de côté. Glenn avoue avoir eu peur au cours de la fusillade, et révèle à Maggie qu’il a pensé à elle ! «je me suis caché pour rester en vie ». Maggie essaie de l'embrasser, mais il hésite car il a honte.

A l'extérieur, Andrea raconte à Shane qu’elle est d'accord avec lui au sujet de Randall. Shane et Andrea sont comme des intrus dans ce groupe. "J'aurais dû partir avec toi quand j'en avais l’occasion» dit-il.

Rick et Lori se déshabillent dans leur tente. Lori dit à Rick que Shane pense que le bébé est le sien. "Il ne veut rien entendre, il est buté et il est dangereux», dit-elle, en mentionnant Otis.

Rick pense que Shane ferait n'importe quoi pour sauver Lori et Carl, comme il le ferait lui-même.

Lori embrasse Rick. "Aujourd’hui vous avez tué des vivants pour protéger nos vies» dit-elle. Mais Shane pense que je suis à lui. Il pense que le bébé est le sien, et il affirme que tu ne peux pas nous protéger comme lui le ferait !!

« Il est dangereux Rick » conclut-elle.

EXT. NUIT

(Lori est inconsciente dans la voiture accidentée. Un rôdeur s'approche et cherche un accès à travers le pare-brise. Lori se réveille et lorsqu'elle voit le rôdeur, elle commence à crier.)


THE WALKING DEAD


EXT. NUIT

(A l'extérieur du bar où sont Rick, Glenn et Hershel, on entend les trois coups de feu tirés par Rick.)


INT. NUIT

(Rick vient juste de tirer sur Tony. Glenn et Hershel s'approchent.)

GLENN : Putain de merde...

RICK : Ca va aller ?

GLENN : Ouais...

RICK : Hershel ?

(Hershel met du temps à répondre, mais finalement, il acquiesce.)

HERSHEL : Rentrons.

(Rick récupère le flingue et les munitions sur Tony. Glenn fait de même sur Dave. Les trois s'apprêtent ensuite à partir, quand des phares passent à travers les vitres.)

RICK : Une voiture ! Une voiture ! Baissez-vous !

(Ils se baissent près des fenêtres et de la porte d'entrée. Des pas se rapprochent.)

HOMME 1 : Hé ! Donnie ! C'est bien ici ?

HOMME 2 : Ouais.

HOMME 3 : Je vous ai dis, j'ai entendu des coups de feu.

HOMME 2 : J'ai vu des zonards, deux rues plus loin, y'en a peut-être d'autres dans le coin.

HOMME 1 : Ca pue, il faut qu'on se grouille !

HOMME 3 : Hé !

HOMME 1 : La ferme !

HOMME 2 : Abruti, tu vas attirer ces saloperies ! T'éloignes pas.

HOMME 1 : Il faut qu'on les retrouve. (Des ombres bougent à l'extérieur. L'une d'elle se rapproche de l'entrée.) T'es sourd ou quoi ? Il t'a dit de pas t'éloigner !

HOMME 3 : Donnie ?

(L'ombre s'éloigne pour rejoindre son groupe.)


EXT. NUIT

(Lori tente de remonter de l'autre côté pour sortir par la vitre brisée, tandis que le rôdeur force le passage à travers le trou de la vitre côté sol. Lori glisse et retombe dans sa position initiale et tandis qu'elle retente, le rôdeur l'attrape par les cheveux. Lori parvient à attraper quelque chose et à poignarder le rôdeur dans l'oeil. Puis, enfin elle se dégage et sort de la voiture, sans voir le rôdeur arrivant derrière elle. Elle se débat, le fait tomber et rampe jusqu'à un enjoliveur qu'elle attrape pour frapper le rôdeur avec. La créature lâche prise. Lori se relève et remarque le pistolet resté dans la voiture. Elle court, l'attrape et tire, en plein dans la tête du rôdeur qui s'approche. Une fois libérée, elle regarde, affolée, autour d'elle.)



INT. NUIT

(Andrea et Shane se joignent aux membres s'apprêtant à dîner dans la maison.)

ANDREA : Ils devraient être rentrés, depuis le temps.

SHANE : Ouais. Ils sont sûrement planqués quelque part. On les cherchera demain matin. (Patricia dépose un plat de viandes.) Merci.

PATRICIA : De rien.

(Carol amène le pain.)

CAROL : Tiens.

ANDREA : Merci.

SHANE : Carl... Prend pas cet air abattu, ok ? Ton père est un dur à cuire, c'est un putain d-

PATRICIA : Pas de jurons dans cette maison.

SHANE : Pardon.

CAROL : Lori ? Tu viens ?

MAGGIE : Elle est pas là.

DALE : Où est-elle, alors ?

(Maggie le regarde, circonspecte. Personne ne semble savoir où est Lori.)

SHANE : (à Carl) C'était quand la dernière fois que t'as vu ta mère ?

CARL : Cette après-midi.

ANDREA : Elle était inquiète pour Rick. Elle m'a demandé de surveiller Carl.

DALE : Elle est partie les chercher ?

ANDREA : Ben, elle m'a rien dit d'autre.

(Shane se lève, suvi par les autres.)

SHANE : Bon, on panique pas, elle doit être quelque part dans le coin.


INT. NUIT

(C'est le silence. Rick, Glenn et Hershel regardent par les fenêtres sans voir personne, mais la voiture est toujours là.)

GLENN : Pourquoi ils partent pas ?

HERSHEL : Toi, tu partirais ?

RICK : On peut pas rester ici plus longtemps. On va sortir par derrière et rejoindre la voiture.

(Hershel acquiesce. Ils se mettent en mouvement, mais ils entendent des bruits venant de l'extérieur. Les trois hommes sont revenus. Ils sont à la recherche de Tony et Dave et ils s'apprêtent à investir le bar. Ils tentent d'ouvrir la porte mais Glenn la referme aussitôt.)

HOMME 1 : Quelqu'un a poussé la porte, il y a du monde à l'intérieur. Hé, y'a quelqu'un là-dedans ? Y'a rien à craindre, on veut pas d'embrouilles ! On cherche des amis à nous.

HOMME 2 : Qu'est-ce qu'on fait ? On pousse la porte ?

HOMME 1 : Nan, on sait pas combien ils sont, on reste calme. On veut pas d'embrouilles ! On cherche des amis. S'il leur est arrivé quelque chose, dites-le nous. Ca grouille de cadavres dehors. Ce serait sympa de nous aider, ça pourrait nous éviter de mourir.

HOMME 2 : Tu parles dans le vide, y'a personne.

HOMME 1 : Surveillez la porte. S'il y a des gens, ils savent peut-être où sont Dave et Tony.

(Après un long moment, tandis que son regard est passé des deux cadavres, à Glenn et à Hershel, Rick se décide à intervenir.)

RICK : Ils ont tiré en premier !

(Hershel est dépité.)

HOMME 1 : Dave et Tony sont là ? Ils sont en vie ?

RICK : Non.

HOMME 2 : Ils les ont tués.

HOMME 3 : C'est bon, mec, on y va.

HOMME 1 : Non, on ne part pas d'ici. Je vois pas repartir et dire à Jen' que Dave et Tony se sont fait descendre par un trou d'uc dans un bar.

RICK : Vos amis ont pointé leurs armes sur nous ! Ils nous ont pas laissé le choix, ok ? Je suis sûr qu'on a tous perdu beaucoup de proches et qu'on a fait des choses qu'on a ensuite regretté d'avoir faites, mais bon, voilà, c'est comme ça ! Vous le savez, comme moi ! Alors, euh, voilà, disons que c'est la faute à pas de chance et ils étaient au mauvais endroit, au mauvais mom- (Ils tirent dans la vitre de la porte, juste au-dessus de Glenn. Rick se lève pour tirer à son tour. A Hershel et à Glenn.) Dégagez de là !

(Des coups de feu sont échangés, tandis que Hershel et Glenn se cachent plus loin. Hershel fait glisser le fusil à Glenn. Rick se baisse. Les coups de feu cessent.)


EXT. NUIT

(Carol vient voir Daryl près du feu de camp de ce dernier, toujours éloigné du groupe.)

CAROL : Lori a disparu et on a toujours pas de nouvelles des autres.

DARYL : Ouais, cette pauvre conne doit être partie les chercher.

CAROL : Quoi ?

DARYL : Elle m'a demandé d'y aller. J'ai dit que j'en avais marre de faire le larbin.

CAROL : Et tu l'as laissée partir comme ça ? (Daryl ne répond pas. Carol fait demi-tour, puis, en passant devant la tente de Daryl, elle y retourne de nouveau.) Sois pas comme ça. S'il te plait. J'ai déjà perdu ma fille.

(Daryl se lève.)

DARYL : Ca non plus, c'était pas mon problème.

(Daryl part se réfugier dans sa tente. Carol soupire.)


EXT. NUIT

(Les autres membres du groupe se rejoignent au campement après avoir cherché Lori partout.)

SHANE : Elle n'est pas dans la grange.

T-DOG : J'ai fais le tour du terrain.

CARL : Elle est où alors ?

CAROL : Elle a demandé à Daryl d'aller en ville. Elle a dû y aller toute seule.

(Carl se met à pleurer.)

ANDREA : Hé... (Carl part en courant.) Carl !

(Andrea tente de le rattraper.)

SHANE : (à Dale.) T'étais au courant ?

DALE : Non.

SHANE : Ecoute-moi. Est-ce qu'elle a pris un flingue ?

DALE : J'en sais rien. Je l'aurais jamais laissée partir toute seule.

(Shane prend sa voiture et part à la recherche de Lori.)


INT. NUIT

(Rick tente de recharger son arme.)

RICK : Hé ! On sait tous que ça va mal finir, cette histoire ! Vous comme nous, on a rien à y gagner ! Alors, repartez d'où vous venez et personne sera blessé !

(Des bruits se font entendre à l'arrière du bar. Rick fait signe à Glenn d'aller voir.)


INT. NUIT

(Glenn entre dans l'entrepôt du bar, doucement. Soudain, il voit une ombre derrière la porte menant à l'extérieur. La poignée tourne doucement. Glenn n'hésite pas et tire dans la vitre.)

RICK : Glenn ! Glenn !

GLENN : Ouais ! Je-je vais bien ! Je vais bien !

(Il s'approche doucement de la porte, prêt à tirer de nouveau si nécessaire.)


EXT. NUIT

(Shane trouve la voiture de Lori. Il s'approche, vérifie que les deux rôdeurs sont bien morts et regarde autour de lui.)

SHANE  : Lori ?

(Vite, il retourne à sa voiture.)


INT. NUIT

(Rick s'est rapproché d'Hershel.)

RICK : Je les retiens ici. Vous, vous couvrez Glenn. Allez voir s'il peut atteindre votre voiture. Dites-lui, dites-lui de reprendre ses esprits, on n'a pas de temps à perdre. On doit sortir d'ici au plus vite.

HERSHEL : Vous voulez que je couvre Glenn ?

RICK : Vous avez raté l'entraînement. Ca aurait pu être sacrément utile.

HERSHEL : C'est bon, je sais tirer. j'essaie juste d'éviter.

(Hershel part rejoindre Glenn.)


INT. NUIT

(Hershel arrive derrière Glenn. Glenn se retourne, prêt à tirer, mais baisse son arme quand il se rend compte de qui il s'agit.)

GLENN : Désolé ! Désolé...

HERSHEL : Rick veut que t'essaies d'atteindre la voiture.

GLENN : Que j'essaie ?

HERSHEL : Que tu essaies et que tu réussisses. Je vais te couvrir.

GLENN : C'est un plan d'enfer.


EXT. NUIT

(Glenn sort doucement. Soudain, un homme arrive et lui tire dessus, mais le manque de justesse. Hershel lui, ne manque pas sa cible et blesse l'homme. Rick arrive en courant.)

RICK : Qu'est-ce qui s'est passé ?

HERSHEL : Il a tiré. Il a dû toucher Glenn. Il est derrière la benne à ordures. Il n'a pas l'air de pouvoir bouger.

HOMME BLESSE : Aidez-moi !

(Rick sort pour vérifier que Glenn va bien.)

RICK : T'es touché ? Est-ce que t'es touché ?

GLENN : Non. Non.

(Rick le rejoint derrière la benne.)

RICK : Ca va aller ?

GLENN : Ouais.

RICK : La voiture est juste là.

GLENN : Ouais.

RICK : On est bientôt chez nous. Ca va ?

GLENN : Ca va.

(Hershel surveille toujours et jette un oeil à l'homme blessé sur le sol.)

RICK : On y va ! (Rick et Glenn sortent de leur cachette mais sont aussitôt la cible de coups de feu.) Recule !

(Une voiture s'arrête devant la pharmacie.)

HOMME : On se casse ! Y'a des zonards dans tous les coins de rue, grouille-toi, on y va !

(Un jeune homme est sur le toit de la pharmacie.)

JEUNE HOMME : Qu'est-ce qu'on fait pour Sean ?

HOMME : Ils l'ont descendu ! Il faut se casser, y'a des zonards partout !

JEUNE HOMME : Ca marche pas comme ça !

HOMME : Saute ! Bouge-toi, saute je te dis !

(Le jeune homme saute mais rate sa chute et se met à hurler.)

GLENN : Il s'est vautré.

JEUNE HOMME : Viens m'aider !

HOMME : Faut que j'y aille !

JEUNE HOMME : Quoi ?

HOMME : Je suis désolé, mec !

JEUNE HOMME : Non ! Non ! Pars pas, aide-moi ! Non ! A l'aide !

RICK : Va chercher Hershel.

(Rick se lève.)

JEUNE HOMME : Au secours ! Venez m'aider !

GLENN : Hershel !

(Des rôdeurs s'approchent. Hershel tire, mais ils sont plus intéressés par l'homme qui gigote sur le sol et le dévorent vivant. Hershel rejoint Glenn.)

GLENN : Hershel ! Hershel !

HERSHEL : La fusillade a dû attirer beaucoup de rôdeurs. Où est Rick ?

GLENN : Il-il a traversé la rue.

HERSHEL : Bon Dieu, on peut pas repartir sans lui ! Rick ! (Ils retrouvent Rick qui est près du jeune homme. Ce dernier a une jambe empâlée dans une clôture de fer et continue de hurler.) Il faut partir tout de suite.

RICK : Shhh !

HERSHEL : Désolé, petit, on doit y aller.

JEUNE HOMME : Non ! Non, me laissez pas, je vous en supplie !

HERSHEL : RIck, nous devons partir.

RICK : On peut pas le laisser là.

GLENN : Il vient juste de nous tirer dessus !

RICK : C'est un gamin !

JEUNE HOMME : Pitié, aidez-moi !

GLENN : Tout le quartier est envahi par des rôdeurs, allons-nous en !

RICK : On peut pas le laisser comme ça !

HERSHEL : La grille a traversé sa jambe. On réussira jamais à la sortir en un seul morceau.

(Ils tentent de bouger la jambe du jeune homme, ce qui le fait hurler encore plus.)

RICK : La ferme, ou je te descends !

HERSHEL : C'est peut-être la solution. On pourra retirer la jambe sans déchiqueter ses muscles. Il sera incapable de courir et il y a des chances qu'il se vide de tout son sang.

(Glenn attrape la jambe du jeune homme.)

GLENN : Tais-toi ! Désolé, mais tais-toi !

HERSHEL : Peut-être vaut-il mieux l'abattre. Ca me répugne d'avoir encore à tuer, mais là c'est cruel.

GLENN : On pourrait pas juste couper la jambe ?

RICK : La hachette est encore dans la voiture ?

GLENN : Non.

JEUNE HOMME : Non, non, non, pitié ! Ne faites pas ça ! Me coupez pas la jambe, s'il vous plait !

(Rick sort son canif.)

RICK : Ca suffit pour couper l'os ?

HERSHEL : Je vais devoir sectionner les ligaments sous la rotule et faire la coupe au-dessus du tibia. Il perdra la moitié de sa jambe. Une fois qu'on sera parti d'ici, il faudra qu'on trouve du petit bois pour cautériser la plaie et l'empêcher de se vider de son sang.

RICK : On n'a pas le choix, mais dépêchez-vous !

JEUNE HOMME : Putain, non ! Arrêtez !

HERSHEL : Donne-moi un bout de bois.

GLENN : Tenez. (Glenn lui donne un bâton. Rick tient le jeune homme et Hershel se prépare à l'opération improvisée. Glenn fait le guet.) Les gars, des rôdeurs !

RICK : (au jeune homme.) La ferme !

GLENN : Dépêchez-vous !

(Glenn tire dans le tas qui arrive.)

RICK : La ferme !  (D'autres rôdeurs arrivent par l'autre côté de la rue.) Oh nom de Dieu ! Y'en a partout ! (Rick s'occupe de ce côté.) Ca avance, Hershel ?

HERSHEL : J'ai besoin de quelqu'un. Doucement ! Doucement !

JEUNE HOMME : Non, non, non ! Faites pas ça ! Me coupez pas la jambe !

(L'opération commence et le jeune homme hurle de plus belle. Il y a de plus en plus de rôdeurs.)

GLENN : Il faut partir ! Allez !

RICK : J'ai presque plus de munitions !

GLENN : Il faut partir d'ici, on n'a pas le temps !

RICK : Je peux pas les retenir, Hershel ! C'est maintenant ou jamais ! Allez Hershel, faites le !

HERSHEL : J'ai pas le temps, j'arrive !

RICK : Allez, Hershel ! Allez !

(Hershel abandonne.)

JEUNE HOMME : Me laissez pas tout seul ! Me laissez pas tout seul ! Non, pitié ! Me laissez pas ici !

(Rick prend une décision radicale. D'un coup sec, il retire la jambe du pic. Le jeune homme pousse un hurlement strident.)


EXT. NUIT

(Shane finit par trouver Lori errant seule sur la route.)

SHANE : Tu vas bien ?

LORI : Je vais bien.

SHANE : Vu l'état de la voiture, ça m'étonnerait. Laisse-moi te regarder. Qu'est-ce qu'il s'est passé ?

LORI : J'ai percuté un rôdeur en regardant ma carte.

SHANE : La prochaine fois, reste où t'es. T'auras pas besoin de carte. Allez, viens, faut que je te ramène.

LORI : Non, non, on doit retrouver Rick.

SHANE : C'est fait. Il est revenu, ils sont tous revenus. Ils sont tous sains et saufs.

LORI : C'est vrai ?

SHANE : Ouais.

LORI : Oh, Dieu merci !

(Ils remontent tous deux en voiture.)


EXT. NUIT

(Carol se rend au campement de Daryl. Elle remarque les peaux d'écureuils tendues sur un fil et le collier d'oreilles de rôdeurs également. Lorsqu'elle se retourne, elle est surprise par Daryl.)

DARYL : Qu'est-ce que tu fais là ?

CAROL : Je viens pour garder un oeil sur toi.

DARYL : T'es vraiment un ange.

CAROL : Je te laisserai pas t'isoler. Ta place est parmi nous.

DARYL : Si tu t'étais un peu occupée de ta fille, au lieu de passer ton temps à fourrer ton nez dans les affaires des autres, elle serait peut-être encore en vie !

CAROL : Continues.

DARYL : Pourquoi je me fatiguerais ? Tu sais quoi ? Allez, fous le camp ! Je veux pas voir ta gueule ! (Carol ne bouge pas et encaisse.) T'es un sacré numéro, toi. Quoi ? Tu vas me parler de mon père ou de je ne sais pas quelle connerie, encore ? Pff, tu sais que dalle. T'as peur ! T'as peur parce que t'es toute seule. T'as perdu ton mari, ta fille et tu sais plus quoi faire de ta vie. Mais c'est pas mon problème ! Et même chose pour Sophia ! C'est sur elle que t'aurais dû garder un oeil !

(Il fait un geste, comme s'il allait la frapper. Carol détourne le visage un instant mais ne recule pas et continue de faire face à Daryl.)


EXT. NUIT

(Shane et Lori retrouvent la ferme et les autres.)

ANDREA : Oh, mon Dieu ! Tu vas bien ? Qu'est-ce qui s'est passé ?

LORI : J'ai eu un accident. Je vais bien, tout va bien.

SHANE : A cause d'un rôdeur.

LORI : Où est Rick ? (Shane s'éloigne.) Ils sont pas revenus ? (Personne ne répond pas. Elle se tourne vers Shane.) Tu peux me dire où ils sont ?

SHANE : Lori, il fallait que je te ramène.

LORI : Espèce de connard !

SHANE : Lori....

LORI : Dis-moi où est mon mari !

SHANE : Lori ! Non, non, Lori du calme !

LORI : Dis-moi où il est !

SHANE : Je vais aller les chercher ! (Il la repousse tandis qu'elle se jette sur lui.) Hé ! Hé, chaque chose en son temps. Je dois veiller sur toi et je dois m'assurer que le bébé va bien.

CARL : Tu vas avoir un bébé ? (Lori se retrouve au pied du mur.) Pourquoi est-ce que tu me l'as pas dis ?

LORI : Je-je...

DALE : Allez, on va vérifier que tu n'as rien.

ANDREA : Allez, viens.

(Andrea et Dale emmènent Lori.)


INT.NUIT

(Maggie veille sur Beth. Dans la pièce d'à côté, Lori est assistée de Carl, Andrea et Dale. Andrea vient lui ramener un bol d'eau afin qu'elle se nettoie.)

LORI : Merci. (A Carl.) Je suis vraiment désolée. J'aurais pas dû partir sans te prévenir.

CARL : Ca va. J'ai pas eu peur. Il revient quand, Papa ?

LORI : Bientôt, j'espère.

CARL : Je veux être là quand tu lui diras pour le bébé.

LORI : Oh, il est déjà au courant, trésor. On attendait le bon moment pour te le dire.

CARL : C'est une fille ou un garçon ?

LORI : Eh bien, ça, on en saura rien, tant qu'il ne sera pas né.

CARL : Je pourrais le sentir bouger ?

LORI : Pas tout de suite. Tu as sûrement un tas de questions, hein ? (Elle se tourne vers Dale et Andrea.) On a jamais discuté de tout ça. Ca nous est sorti de la tête.

(Carl regarde Dale.)

DALE : Eh, me regarde pas comme ça. Faut voir ça avec ton père.

CARL : Si c'est une petite soeur, on peut l'appeler Sophia ?

(Shane arrive.)

SHANE : Salut. Je suis désolé, bonhomme. Je croyais que t'étais au courant.

CARL : Je vais être grand frère ! Plutôt la classe, hein ?

SHANE : Carrément la classe, tu veux dire. (Il rit.) Est-ce que je peux parler à ta mère, une seconde ?

ANDREA : Et si tu lui laissais le temps de se reposer ?

(Shane ignore le commentaire d'Andrea.)

SHANE : Il fallait que je te ramène ici, tu serais jamais venue sinon. (Lori préfère regarder Dale. Ce dernier surveille Shane, qui commence à perdre patience.) Est-ce que tu veux bien... Tu veux bien écouter ce que j'ai à te dire ? S'il te plait.

LORI : (à Carl.) Tu me donnes une minute ?

(Carl acquiesce.)

SHANE : Merci, bonhomme. (Carl s'en va, suivi par Dale et Andrea.) Ok, Lori, c'était un mensonge. C'était un petit mensonge de rien du tout. Voilà. Mais je pense que... Je pense que tu devrais plutôt me remercier que le bébé soit en sécurité et que-

LORI : Tu pouvais pas t'arrêter de mentir une minute, hein ? Ton mari est bien rentré, il est sain et sauf. Ton mari est mort dans sa chambre d'hôpital.

SHANE : Et combien de fois tu vas me la rebalancer à la gueule celle-là, hein ? Je croyais vraiment qu'il était... Ce que je voulais te dire, Lori, c'est que tu peux pas te barrer comme ça sans prévenir. Où est-ce que t'avais la tête ?

LORI : Je me suis dis qu'on avait besoin de Rick pour nous protéger.

SHANE : RIck ? C'est moi qui vous protège.

LORI : Comme t'as protégé Otis ? (Shane ne dit rien.) Qu'est-ce qui s'est passé ? T'es plus le même depuis cette nuit-là.

SHANE : Tu veux savoir ce qu'il s'est passé avec Otis ? Je vais te le dire. Ca s'est passé parce que je t'aime. Je t'aime et j'aime Carl, c'est la vérité.

LORI : J'ai tout dit à Rick.

(Shane est abasourdi.)

SHANE : Tu... Tu lui... Tu lui as dis quoi ? Hein ? Tu lui as dis que tu croyais être veuve ? Que t'étais désespérée ? Que... Que c'était la fin du monde et que t'avais besoin de réconfort ? Tu lui as dis que c'était une erreur ?

LORI : (elle acquiesce.) Hm-mm.

SHANE : Non, Lori, c'est un mensonge. On a vécu... Une vraie histoire.

LORI : Non, c'est faux.

SHANE : Ca ne s'est pas fait en un jour, c'était solide, Lori.

LORI : C'est faux, arrêtes.

SHANE : Y'avait toi, Carl et moi. Tous les trois, on a vécu quelque chose de vrai. Quelque chose de bien. Dis pas le contraire.

LORI : Tu te fais des idées.

SHANE : Repense à ce que t'as ressenti. Prend juste une seconde et penses-y. Autour de nous le monde entier s'écroulait. Mais ça, c'était... C'est la seule bonne chose qu'on ai eu. Tu sais que j'ai raison.

(Lori détourne le regard et reste silencieuse. Shane préfère s'en aller.)


EXT. JOUR

(Le jour se lève sur la ferme.)


INT. JOUR

(Andrea prend des nouvelles de Beth.)

ANDREA : Comment elle va ?

PATRICIA : Elle est déshydratée. Je vais préparer une perfusion. C'est la seule chose que je peux faire sans Hershel.

(Patricia s'en va. Maggie se rapproche de Beth et lui prend doucement le bras.)

MAGGIE : Hé...

ANDREA : Tu veux que je t'apporte quelque chose ?

MAGGIE : Non, je voudrais juste que mon père soit là.

ANDREA : Elle va se remettre. En attendant, il faut que tu sois forte.

MAGGIE : J'étais en train de penser à la fois où... Peu importe.

ANDREA : Non ! Ca m'intéresse. Vas-y, je t'écoute.

MAGGIE : Mon père aurait une attaque, s'il entendait ça. En première année de fac, pour les vacances d'été, je rentre à la ferme, je pose mes affaires en vrac et je pars faire un tour à cheval. Ma famille revient de l'église un peu après. Beth ramasse mes sacs et remonte dans ma chambre pour les ranger.

ANDREA : Charmante attention.

MAGGIE : Ouais, jusqu'à ce qu'elle commence à fouiller dans mes affaires. Dans mon sac à dos, elle trouve une petite boîte en plastique remplie de cachets roses et verts. Elle savait même pas que je prenais la pilule. Elle est tellement horrifiée à l'idée que je fasse l'amour avec des garçons, qu'elle fonce dehors et les balance toutes dans la mare. Et moi, je reviens sur mon cheval, je vois ça et je me mets à crier. Elle fond en larmes, Shawn rapplique, croyant qu'on est en train de se noyer. Dès qu'il comprend ce qu'il se passe, cet abruti éclate de rire tellement fort... que mon cheval se cabre et qu'il met de la boue partout sur nos vêtements. Mon père débarque ; "je peux savoir à quoi vous jouer, tous les trois ?!"... Beth se retourne vers lui, prend un air innocent et dit ; "on nageait dans la mare, c'est tout". Dans sa robe du dimanche recouverte de boue et de vase...

ANDREA : Rick et Glenn ramèneront ton père ici.

(Maggie acquiesce et tente de se contenir.)

MAGGIE : Glenn est quelqu'un de bien.

ANDREA : C'est vrai. C'est un chic type.


EXT. JOUR

(Des membres du groupe, dont Daryl, Shane et Andrea, s'apprêtent à partir à la recherche de Rick, Glenn et Hershel. Dale suit Andrea.)

DALE : Tu veux vraiment prendre le risque ? Tu vas peut-être y rester.

ANDREA : Je m'en sortirai.

DALE : Avec Shane aux commandes, rien n'est moins sûr. C'est pas la première fois qu'il perd quelqu'un.

ANDREA : Il m'a aussi sauvé la vie. Qu'est-ce que tu veux insinuer ?

DALE : Il n'a aucune envie que Rick revienne. Ou Hershel d'ailleurs. Tant que ces deux-là sont loin, il fait tout ce qu'il veut et il sait que personne ne viendra le contredire.

ANDREA : Shane a plus contribué à notre survie que n'importe qui. Rick y compris.

DALE : Tu crois vraiment à ce que tu es en train de dire, là ?

ANDREA : Bien sûr. (Andrea rejoint les autres, laissant Dale coit.) Les gars !

(C'est à ce moment que Rick, Hershel et Glenn reviennent, avec le blessé dans la voiture. Lorsque Rick sort du véhicule, Lori et Carl sont là pour l'accueillir. Carl lui saute dans les bras.)

CARL : Papa !

(Rick serre Lori dans ses bras ensuite. Hershel sort, suivi de Glenn et c'est dans les bras de ce dernier que Maggie se jette.)

MAGGIE:  Ca va ?

HERSHEL : Patricia ? Prépare le nécessaire pour une opération.

(Glenn ignore Maggie.)

LORI : T'es blessé ?

RICK : Ca va, mais qu'est-ce qui t'es arrivé ?

LORI : C'est un accident de voiture.

RICK : Quoi ? Un accident ?

LORI : J'étais partie à ta recherche.

(Shane s'en mêle.)

SHANE : Elle est partie en douce, toute seule. C'est moi qui l'ai ramenée.

RICK : Mais t'es complètement folle ! T'aurais pu-

(T-Dog remarque le blessé dans la voiture.)

T-DOG : C'est qui ça ?

GLENN : C'est Randall.

(Le groupe s'approche pour voir le blessé, inconscient et les yeux bandés.)


INT. JOUR

(RIck s'explique auprès du groupe.)

RICK : On pouvait pas l'abandonner. Il se serait vidé de son sang. Ou les rôdeurs l'auraient...

GLENN : C'est de pire en pire, en ville.

ANDREA : Qu'est-ce qu'on fait avec lui ?

HERSHEL : J'ai réparé son mollet du mieux que j'ai pu, mais il souffrira certainement de lésions nerveuses. Il sera pas remis sur pieds avant au moins une semaine.

RICK : On lui donnera des provisions, on le lâchera au bord d'une route et là, il se débrouillera.

ANDREA : C'est comme si on le laissait à la merci des rôdeurs.

RICK : Il aura une chance de s'en tirer.

SHANE : Vous avez le laisser partir ? Il sait où on est, maintenant.

RICK : Il avait les yeux bandés durant tout le trajet, on risque rien.

SHANE : On risque rien ? Ils sont combien en tout ? Vous avez descendu trois de leurs gars, pris un autre en otage et ils vont rester chez eux à se tourner les pouces ?

RICK : Ils l'ont laissé pour mort, Shane, alors personne ne le recherche !

T-DOG : Il faut quand même poster un garde.

HERSHEL : Il est encore inconscient. Il se réveillera pas avant des heures.

SHANE : Je vais lui apporter des fleurs et des chocolats ! Bonne nouvelle, les copains ! On est de retour au pays des merveilles !

HERSHEL : Vous savez ? On n'a pas encore parlé de ce que vous avez fait dans ma grange. Je voudrais que les choses soient claires une bonne fois pour toutes. Ici, c'est ma ferme. Je voulais vous mettre à la porte, Rick m'a convaincu de ne pas le faire, mais ça ne veut pas dire que ça me plait pour autant. Alors, rendez-moi un service, fermez votre grande gueule.

(Shane part se calmer à l'extérieur.)

RICK : Ecoutez, laissons les choses comme elles sont pour l'instant. Le temps que chacun retrouve son calme.

(Peu à peu la salle se vide. Maggie retrouve Glenn.)

MAGGIE : Je peux te dire un mot ? (Ils s'isolent dans la cuisine.) Qu'est-ce qui t'arrives ?

GLENN  : Ton père m'a sauvé la vie, aujourd'hui. Et Rick nous a sauvés tous les deux. Et moi... j'avais la trouille.

MAGGIE : C'est normal, on te tirait dessus.

GLENN : Je sais, mais...

MAGGIE : Glenn, t'as rien à prouver.

GLENN : J'ai fais un tas de trucs, avant ! Aussi risqués ! Et là, j'étais... C'est à cause de ce que t'as dit.

MAGGIE : Quoi ? Que je t'aimais ?

GLENN : Ouais. Et il y a une balle qui a traversé le mur derrière moi et je me suis mis à penser à toi. Au chagrin que t'aurais si tu me perdais. Je l'ai pas supporté et je me suis caché ! Je voulais rester en vie. (Maggie cherche à l'embrasser mais il la repousse.) Non, non ! Non, tu comprends pas. Rick et ton père, ils comptaient sur moi et pendant ce temps, moi je pensais seulement à sauver ma peau !

(Glenn s'en va.)


INT. JOUR

(Hershel s'occupe de Beth. Maggie vient le rejoindre.)

HERSHEL : Elle a mangé ? (Maggie secoue la tête.) Je lui ai donné un calmant, ça aidera son corps à se détendre un peu.

MAGGIE : T'es parti te saouler ?!

HERSHEL : J'avais besoin de me retrouver seul.

MAGGIE : Je savais pas quoi faire, tu nous as laissées tomber !

(Elle s'en va, au bord des larmes.)


EXT. JOUR

(Andrea rejoint Shane.)

ANDREA : Tu veux vraiment que je monte la garde ?

SHANE : Ouais. Prend la relève de T-Dog dans quelques heures. Moi, je vais faire un tour au cimetière.

ANDREA : Et ensuite ? On le relâche dans la nature, comme un petit lapin ?

SHANE : C'est ce que veulent Rick et Hershel.

ANDREA : S'il retrouve son groupe et qu'il revient ici avec, on aura une guerre sur les bras.

SHANE : Tu prêches un converti, trésor.

ANDREA : T'as jamais essayé de t'exprimer avec tact ? Abandonner les recherches pour retrouver Sophia, abattre les rôdeurs qui étaient dans la grange, mentir à Lori aujourd'hui, c'étaient de bonnes décisions. C'est ta façon de présenter les choses qui laisse un peu à désirer.

SHANE : C'est Dale qui t'envoie ?

ANDREA : Dès que quelqu'un veut t'aider, tu le repousses. Pourquoi ? Ils ont besoin de toi.

SHANE : Je serais toujours un intru, pour eux. Et toi aussi.

ANDREA : Je me suis réconciliée avec eux.

SHANE : Ah ouais ? J'ai plutôt l'impression que toi et moi, on est traités de la même manière. Ils font tout pour te confisquer ton flingue. Parce que les autres, tu vois, ils jouent à faire semblant, qu'ils veulent se convaincre que Rick et Hershel savent ce qu'ils font, mais je vais te dire, ils nous conduisent droit à notre perte.

ANDREA : Alors, il faut les en empêcher.

SHANE : Ils écoutent pas. Et en attendant, ils renvoient ce gamin sur la route avec un kit de survie. T'as raison, ça va déclencher une guerre ou, quelque chose d'encore pire et eux... Ils attendent que ça leur tombe sur la gueule. Toi et moi, on est les seuls à sentir venir le danger. J'aurais dû me casser avec toi quand il était temps.


EXT. JOUR

(Dans la tente, Rick se déshabille. Lori est avec lui.)

RICK : Oh, la vache... (Courbaturé, il a du mal à enlever sa chemise. Lori l'aide.) Merci.

(C'est au tour de Lori d'avoir du mal à enlever son chemisier.)

LORI : Tu m'aides ?

RICK : Je suis là. (Il lui enlève son chemisier.) On dirait un couple de vieux.

(Lori rit.)

LORI : Il faut qu'on parle de Shane.

RICK : Qu'est-ce qu'il a fait, encore ?

LORI : Il croit que le bébé est de lui. (Rick la regarde. Manifestement, il se pose la même question.) Quoiqu'il ai pu se passer, c'est ton enfant.

RICK : Il se fera une raison.

LORI : Il faut que tu le lui dises, il veut pas m'écouter. Il est en plein délire et il est dangereux. Quand je suis partie à ta recherche, il m'a poursuivie.

RICK : Evidemment, c'est normal.

LORI : Et il m'a menti, pour me ramener ici. Il m'a dit que t'étais revenu.

RICK : Quoi ?

LORI : T'as vu ce qu'il a fait avec la grange ? Il a menacé Dale. Et Hershel. Il fait peur à tout le monde, moi y compris. Et je crois qu'il a tué Otis. Et je crois qu'il l'a délibérément abandonné. Et qu'il l'a pas seulement fait pour sauver Carl, mais aussi parce que... il est amoureux de moi.

RICK : T'as pas de preuves de ça.

LORI : Et qu'il est convaincu, que quoiqu'il arrive, on est destinés à être ensemble.

RICK : Ce gamin a été abandonné par les siens, tout à l'heure. Quant à moi, j'ai abattu deux personnes, en pensant à toi et à Carl. Et au bébé. Dans ma tête, c'était eux ou moi et je peux te dire que je n'ai pas hésité une seule seconde.

(Lori vient l'enserrer de ses bras.)

LORI : Tu les as tués pour protéger les tiens.

RICK : Exactement.

LORI : Shane pense que je suis à lui. Il pense que le bébé est à lui. Il a dit que t'étais incapable de nous protéger. Que t'allais tous nous faire tuer. Il est dangereux, Rick. Il est prêt à aller jusqu'au bout.

(Tandis que sa femme lui murmure ces mots à son oreille, le visage de Rick change d'expression, comme si ces mots s'imprimaient dans son esprit.)


FIn de l'épisode.

Kikavu ?

Au total, 133 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Kln16 
16.08.2018 vers 14h

Aloon33 
01.06.2018 vers 19h

JeNetflix 
12.05.2018 vers 12h

jujume80 
22.01.2018 vers 14h

Candyshy 
15.01.2018 vers 16h

melllou 
07.01.2018 vers 16h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Un coffret DVD de la saison 1 de The Hollow Crown à gagner avec L'Atelier d'Images et Hypnoweb !
Tirage au sort le 28/09 | Participation gratuite

Participe à notre concours de design en créant un calendrier de l'Avent sur le thème des séries TV !
Participez ! | Date limite : 13/10

Activité récente

Photo du mois
Aujourd'hui à 14:30

Survivor
Aujourd'hui à 08:53

Calendriers
02.09.2018

Vie de Quartier
17.08.2018

Sondage
01.08.2018

S09E01 9X01
15.09.2018

Les audiences
12.09.2018

S04E14 MM 54
12.09.2018

S04E12 Faible
05.09.2018

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S04E15 (inédit)
Dimanche 23 septembre à 21:00

Dernières audiences
Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S04E14 (inédit)
Dimanche 16 septembre à 21:00
1.87m / 0.6% (18-49)

Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S04E13 (inédit)
Dimanche 9 septembre à 21:00
1.71m / 0.6% (18-49)

Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S04E12 (inédit)
Dimanche 2 septembre à 21:00
1.52m / 0.5% (18-49)

Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S04E11 (inédit)
Dimanche 26 août à 21:00
1.83m / 0.6% (18-49)

Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S04E10 (inédit)
Dimanche 19 août à 21:00
1.86m / 0.6% (18-49)

Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S04E09 (inédit)
Dimanche 12 août à 21:00
1.88m / 0.7% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
[FTWD] Diffusion US | 4.14 : MM 54

[FTWD] Diffusion US | 4.14 : MM 54
Intitulé, MM 54, l'épisode 4.14 de Fear The Walking Dead, sera diffusé ce dimanche soir à 21h sur...

[FTWD] Audiences 4.13 -

[FTWD] Audiences 4.13 - "Blackjack"
Dimanche dernier, Blackjack, l'épisode 13 de la saison 4 de FTWD était diffusé sur AMC. Il a réunit...

People's Choice Awards 2018 : 8 nominations pour TWD !

People's Choice Awards 2018 : 8 nominations pour TWD !
Les nominés des People's Choice Awards 2018 ont été dévoilées le 5 septembre avec au total, 43...

[FTWD] Diffusion US | 4.13 : Blackjack

[FTWD] Diffusion US | 4.13 : Blackjack
Intitulé, Blackjack, l'épisode 4.13 de Fear The Walking Dead, sera diffusé ce dimanche soir à 21h...

[TWD] Petit récap' des nouveaux personnages

[TWD] Petit récap' des nouveaux personnages
La saison 9 de The Walking Dead arrive bientôt et vous êtes un peu perdu avec tous les nouveaux...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
Partenaires premium
HypnoRooms

Luna25, Hier à 18:36

Pas besoin de connaitre la série

choup37, Hier à 18:58

Plein de coms pour le nouveau design de FBI portés disparus.. mais personne pour parenthood?

BenMason, Hier à 21:40

Bonsoir, n'oubliez pas de venir faire un tour sur le quartier de Falling Skies! Bonne soirée!

Locksley, Aujourd'hui à 10:17

Nouveau jeu HypnoChance : 3 coffrets DVD de la saison 1 de The Hollow Crown sont en jeu ! Bonne chance !

cinto, Aujourd'hui à 17:59

La rentrée chez Ma Sorcière Bien aimée est magique; Tabatha change tout à l'école. C'est le sondage; un petit coucou, vote et com? Merci.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site