VOTE | 461 fans

The Walking Dead
#210 : A dix-huit miles, au moins


Réalisation : Ernest Dickerson
Scénario : Scott M. Gimple, Glen Mazzara

Résumé :

Rick et Shane n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le sort d'un étranger qu'ils ont ramené à la ferme. Andrea aide la fille cadette d'Hershel à prendre une décision capitale.

Popularité


4.33 - 3 votes

Titre VO
18 Miles Out

Titre VF
A dix-huit miles, au moins

Première diffusion
26.02.2012

Première diffusion en France
01.04.2012

Vidéos

Promo (VO)

Promo (VO)

  

Inside TWD (VO)

Inside TWD (VO)

  

Diffusions

Logo de la chaîne NT1

France (inédit)
Vendredi 13.12.2013 à 22:30
0.40m / 2.4% (Part)

Logo de la chaîne AMC

Etats-Unis (inédit)
Dimanche 26.02.2012 à 00:00
7.04m

Plus de détails

Dans une station abandonnée, Rick et Shane tentent de fuir une attaque de marcheurs. Barricadé dans un autobus scolaire, Shane résiste luttant contre la poussée violente et incessante des zombies qui se ruent sur la porte. A proximité, Randall rampe vers un couteau laissé au sol.

Quelques heures plus tôt, Rick et Shane descendent une route de campagne. Rick arrête la voiture à 18 miles de la ferme pour demander à Shane ce qui s'est passé avec Otis, et pour lui annoncer également qu’il sait pour lui et sa femme.

Rick demande à Shane s'il croit qu’il est incapable de garder sa famille en sécurité. "tu ne peux pas juste être le bon gars et t'attendre à survivre avec de tels choix," répond Shane.

«C'est ma femme, c’est mon fils, et c’est mon enfant qui va naître," rétorque Rick impassible. Je ferais n'importe quoi pour eux. Puis Rick ouvre le coffre afin de vérifier si Randall, qui est ligoté à l’intérieur, bâillonné et les yeux bandés, va bien.

Pendant ce temps, à la ferme, Maggie avoue à Lori que Glenn a perdu confiance en lui après la fusillade au bar.

Retour sur la route, Rick fait des plans pour l'hiver prochain, en expliquant qu'ils devront conserver des stocks de munitions et de nourriture. Shane écoute passivement, en regardant par la fenêtre et voit une marchette seule à travers un champ.

A la ferme, Beth demande à Lori comment elle pourrait avoir un bébé dans un tel monde. «Je n'ai pas vraiment le choix", lui dit Lori.

Rick cherche un endroit où Randall aurait une chance de s’en sortir car ils ont décidé de le laisser dans un endroit désert. Il trouve une station de travaux publics entourée d'une clôture.

Un marcheur approche portant un uniforme de police. Shane sort son pistolet, mais Rick l'arrête et se coupe volontairement le doigt. Il met du sang sur la clôture. Lorsque le marcheur appuie son visage contre la clôture pour lécher le sang, Rick le poignarde dans la tête. Rick dit à Shane qu’il y a d'autres façons de tuer un zombie pour ainsi économiser des balles et ne pas ameuter d’autres zombies par une arme à feu !!

Un second marcheur approche en uniforme...

Plus tard, Rick et Shane examinent les organes des policiers, en notant qu'ils n'ont pas été mordus par des zombies. Ils s’interrogent sur leur transformation.

Pendant ce temps, Lori recueille le déjeuner de Beth qui n'y a pas touché. "C'est tellement inutile," remarque Beth qui visiblement ne se remet pas de l’extermination de la grange et de la transformation des siens en monstres. Lori remarque qu’il manque un couteau. Elle confronte Beth, qui le tire de sous les couvertures et le remet à sa place.

Rick et Shane amènent Randall sur le trottoir. Rick laisse tomber un couteau près de lui. Randall les supplie de ne pas l'abandonner, et tente de les convaincre qu'il est un mec normal. «Je suis allé à l'école avec Maggie pour l'amour de Dieu!" leur crie t-il. Rick et Shane sont stupéfaits parce que du coup cela implique qu’il sait, même en ayant eu les yeux bandés, où se trouve la ferme de Maggie et donc leur camp !!!

Shane sort son pistolet.

Rick fait dévier la trajectoire de la balle de Shane qui tirait sur Randall. Rick fait valoir qu'il a besoin de temps pour réfléchir à ce qu'il faut faire.

Shane assure que Randall pourrait entraîner son camp à la ferme et accuse Rick de mettre Lori et Carl en danger en l'épargnant.

«Je ne pense pas que tu puisses les garder en sécurité», conclut Shane. Les deux hommes commencent à se battre. Randall, quant à lui, se traîne vers le couteau.

Shane prend une clé et la jette à Rick. Rick esquive et l’objet passe par une fenêtre du bâtiment en la brisant. Des dizaines de marcheurs commencent alors à sortir par la fenêtre brisée.

Shane fuit l'assaut. Un marcheur se rapproche dangereusement de Randall, qui parvient à se libérer grâce au couteau juste à temps pour le tuer. Rick vide son fusil sur les marcheurs et finit par trébucher… deux zombies s'entassent au-dessus de lui !! Rick parvient à les tuer mais il a eu très peur d’y passer.

A la ferme, Maggie rapporte que Beth envisage le suicide. Lori et Andrea écoutent de la cuisine. Andrea prévient Lori qu’elle aurait du lui laisser le couteau. Elle doit choisir de vivre de son propre chef, ça doit nécessairement venir d’elle. Mais les deux femmes ne sont pas d’accord et commencent à se reprocher l’une l’autre des méfaits.

Andrea accuse Lori de prendre ses « bénédictions » pour acquis : Rick et Carl sont revenus d'entre les morts, elle est enceinte, elle a même eu une romance avec Shane alors que le reste du groupe n’a fait qu’entasser des pertes…

Andrea entre dans la pièce où Beth s’est réfugiée. "La douleur ne disparaît pas," lui dit-elle.

À la station de travaux publics, Shane à réussi à se barricader dans un autobus scolaire mais les marcheurs s’entassent sur la porte qu’il tente désespérément de maintenir fermée.

Rick trouve Randall et le traîne jusqu’à la caisse pour quitter les lieux rapidement. De l'autobus scolaire, Shane voit que son partenaire l'abandonne sur place.

Au camp, Beth s'enferme dans la salle de bain et fracasse le miroir. Lori lui prie d’ouvrir la porte, mais Beth coupe son poignet. "Je suis désolée" crie Beth.

Dans le bus, Shane est en train de perdre du terrain face aux zombies quand soudain Rick hurle à son camarade de traverser le bus et de les rejoindre à l’extrémité alors qu’ils passent en voiture à proximité. Shane court vers l'arrière de l'autobus et plonge dans la bagnole… soulagé d’être encore en vie.

Andrea apprend que Beth a tenter de se suicider. Lori rapporte que Beth ne s’est pas coupée profondément. «Elle veut vivre», sourit Andrea.

Retour sur la route, Rick et Shane jettent à nouveau Randall dans le coffre. Puis, Rick admet qu'il va probablement tuer Randall. Ils n’ont plus vraiment le choix… Shane veut le faire maintenant…

«C'est ma femme, c’est mon fils, et c’est mon enfant qui va naitre», répète alors Rick. Puis, il regarde Shane droit dans les yeux et lui dit : "Tu veux rester avec nous, tu dois suivre mes décisions."

«Il est temps de rentrer», dit Rick. Shane obéit.

En rentrant à la ferme, sur la route, Shane regarde silencieusement par la fenêtre. A l'extérieur, un marcheur solitaire déambule au hasard dans un champ.

EXT. JOUR

(Dans une cour d'école. Shane est poursuivi par plusieurs rôdeurs. Il a le visage égratigné. De son côté, Rick se relève et visiblement, il a lui aussi reçu des coups. Il se met à courir quand un rôdeur sort par une vitre brisée. Randall lui, les mains attachées dans le dos, rampe sur le sol et se dirige vers un couteau. On retrouve Shane, qui grimpe dans un bus scolaire et referme les portes derrière lui, tandis que les rôdeurs tentent de l'attraper.)


THE WALKING DEAD


EXT. JOUR

(Sur une route déserte, Rick, accompagné de Shane, s'arrête. Ils sortent tous les deux de la voiture.)

SHANE : Je croyais qu'on irait plus loin.

RICK : T'inquiètes. On va aller à trente bornes de la ferme.

SHANE : Alors, qu'est-ce qu'on fait là ?

RICK : Faut qu'on discute. Ca fait une semaine que j'attends ce moment là. Je veux seulement qu'on discute.

SHANE : On n'a pas besoin de discuter.

RICK : Je crois que si.

SHANE : Eh ben moi, je crois pas. On fait ce qu'on a à faire, j'ai pigé. Pour pas qu'il puisse retrouver le chemin de la ferme facilement, vous lui avez bandé les yeux et-

RICK : Non, c'est pas de ça que je veux te parler. (Les deux hommes se regardent.) On m'a dit ce qu'il s'était vraiment passé à l'école. T'as fais ça pour rester en vie ?

SHANE : Ouais. L'un de nous deux était forcément condamné. C'était vite vu. Une balle dans la jambe et Carl restait en vie. La vérité c'est que... il était pas à sa place ici. Enfin, là-bas. c'est comme ça.

RICK : Tu crois pas que j'aurais fais la même chose ?

SHANE : Non, jamais t'aurais fais la même chose.

RICK : En fait, tu me crois pas capable de protéger Lori et Carl, c'est ça ?

SHANE : C'est pas ce que j'ai dis.

RICK : Ou mon bébé ? Moi aussi, tu devras m'abattre ?

SHANE : Si tu veux rester en vie, tu peux pas continuer à tenir le rôle du gentil indéfiniment. Ca, c'est plus possible.

RICK : Non, le rôle du gentil, je le joue plus. Pour que Carl reste en vie, j'aurais fait tout ce qu'il fallait et sans hésiter. Lori dit que t'es dangereux. Mais tu seras pas une menace pour nous. C'est terminé. Tu pourrais peut-être me regarder dans les yeux, non ? (Shane le regarde dans les yeux.) Lori et toi... Je sais ce qu'il s'est passé. Quand j'ai compris et il m'a pas fallu longtemps pour comprendre, ça me démangeait de t'exploser la gueule. Que tu t'étouffes en avalant tes dents. Mais je me suis retenu. C'était pas par faiblesse. Je me suis fait violence. Lori est ma femme, Carl est mon fils et c'est mon enfant que Lori porte dans son ventre, tu m'entends, Shane ? C'est ma famille. Et c'est pour la protéger que je vais rester en vie. Tu n'aimes pas Lori. Tu crois que tu l'aimes, seulement tu te trompes. Le seul moyen pour qu'on puisse continuer à co-exister... c'est que tu acceptes absolument tout ce que j'ai dis pour repartir sur de bonnes bases. Il n'y a que comme ça qu'on pourra passer à autre chose.

(Shane ne dit rien et évite le regard de Rick. Rick repart vers la voiture mais s'interrompt quand Shane commence à parler.)

SHANE : Ca a commencé par deux, trois histoires bizarres qu'on entendait aux infos. Et puis, tout est allé tellement vite. On n'a pas réalisé, on n'a pas vraiment compris. Et puis deux semaines après, dans les couloirs de l'hôpital, j'ai vu des soldats buter des gens. Ils flinguaient des humains, mon vieux, c'était pas des rôdeurs. Et puis, les rôdeurs sont apparus. J'ai essayé de te tirer de là. J'ai tout fait, mais on s'en serait pas sortis. Merde, on n'avait aucune chance, on était pris au piège. Je pouvais pas partir sans toi. C'est vrai, je pouvais pas. Mais j'ai été obligé et j'ai dû vivre avec ça. En fait, c'est pas grâce à moi que Lori et Carl sont en vie, c'est plutôt eux qui m'ont maintenu en vie. Sache qu'avant, j'avais jamais posé les yeux sur elle. Crois-moi, si je pouvais revenir en arrière et effacer tout ça, j'hésiterais pas.

RICK : Je vais vérifier ses liens.

(Rick ouvre le coffre de la voiture, Shane à ses côtés. Randall, de la musique plein les oreilles, n'entend rien. Rick vérifie que ses liens tiennent, puis lui remet le sac sur la tête et referme le coffre.)


INT. JOUR

(Maggie et Lori sont affairées dans la cuisine.)

MAGGIE : Après son retour, Rick t'a dis un truc à propos de Glenn ?

LORI : Non, il a dit que ça avait mal tourné.

MAGGIE : Glenn n'est plus comme avant. Il est traumatisé. A cause de moi. Il dit qu'il pensait trop à moi.

LORI : Il est rentré vivant. C'est ce qui importe. Tu sais bien que les hommes doivent faire certaines choses. Et on leur sert d'excuses pour se justifier soit de les faire, soit de ne pas les faire. Je vais te dire, c'est la jungle et ce qui se passe là-bas, reste là-bas. Nous les femmes, on attend qu'ils reviennent et on essaie de ne pas s'effondrer.

MAGGIE : J'ai dû faire une erreur, tout se passait bien avant.

LORI : Il fait ses propres choix. C'est un grand garçon, t'inquiètes. T'as quelque chose à te reprocher ? Tu veux t'excuser ? (Maggie secoue la tête. Lori hausse les épaules.) Dis-lui de ne pas faire sa mauviette et d'agir comme un homme. Enfin, le traite pas de mauviette, ça, vaudrait mieux éviter.

(Lori et Maggie rient ensemble.)

MAGGIE : Bon. Je vais apporter le plateau à Beth.

LORI : Non, laisse, je m'en occupe.

(Lori attrape le plateau et part. Maggie soupire.)


EXT. JOUR

(Rick et Shane ont repris la route.)

RICK : Il faut qu'on se serve plus souvent de nos couteaux. Si on croise un seul rôdeur, un coup de couteau dans la tête, on fait pas de bruit et on économise des munitions.

SHANE : Ouais.

RICK : Il nous faut de la nourriture sèche en prévision de l'hiver. Des vêtements chauds, du carburant. On aura peut-être un peu de répit. On sait jamais, peut-être qu'ils supportent mal le froid. Si ça les tue pas, ça doit bien les ralentir, au moins. Tu te souviens, l'an dernier ? On avait eu une tonne de neige, pendant la deuxième semaine de janvier. Mon cousin avait même été coincé sur l'autoroute pendant vingt-quatre heures. Assis dans sa voiture, avec le gâteau d'anniversaire de sa copine sur les genoux. Il est resté là à écouter son livre audio du Seigneur des Anneaux en mangeant son gâteau. Si on a du bol, on aura le même hiver que l'an dernier. D'ici décembre, le monde sera peut-être différent. Moins dangereux. On trouvera peut-être des motos-neiges, pour sortir nous approvisionner.

SHANE : Ouais, ce serait chouette.

(Pendant que Rick parlait, Shane regardait par la fenêtre de la voiture, suivant des yeux un rôdeur solitaire errant dans un champ.)


INT. JOUR

(Beth a repris conscience, mais reste allongée dans son lit, le teint pâle et l'air morose. Lori entre et pose le plateau sur la table de chevet.)

LORI : Toc, toc, toc ! Qu'est-ce que tu dirais d'aller nous balader, toi et moi, après avoir avalé ton repas ? Ca te fera du bien de sortir.

BETH : Vous êtes enceinte. Comment vous avez pu faire ça ?

LORI : Je l'ai pas vraiment choisi.

BETH : Vous pensez que ça pourrait faire une différence ?

LORI : Evidemment que oui. Mange un peu.

(Lori sort de la chambre. Beth regarde le plateau.)


EXT. JOUR

(Shane regarde le compteur de la voiture. Les trente bornes sont dépassées.)

SHANE : T'avais pas dis trente bornes ?

RICK : Si, mais je cherche le bon endroit.

SHANE : Le bon endroit pour quoi ?

RICK : Pour qu'il ai une chance, qu'il s'en sorte. (Shane se mord la joue et se force à se taire. Rick fait encore quelques mètres et finit par trouver l'endroit cherché.) Ici. (Rick s'arrête sur un parking. Shane et lui sortent et s'approchent du grillage.) Ca fera l'affaire. On va laisser le gamin ici, avec quelques provisions. Psst ! Y'en a un qui arrive. (Un rôdeur en effet, s'approche. Shane sort son flingue, mais Rick l'arrête.) Non. Qu'est-ce que je t'ai dis ? (Rick s'entaille le doigt et étale son sang sur le grillage. Le rôdeur s'approche plus vite et se jette sur les quelques gouttes de sang. Rick n'a plus qu'à planter son couteau dans la tête du rôdeur.) Un coup de feu, c'est rapide et facile, mais il y a d'autres façons de faire. Tiens, en voilà un autre. A toi de jouer.

(Shane sort son couteau.)


EXT. JOUR

(Une fois le rôdeur tué, Rick ouvre la porte du grillage et ils entrent dans la cour. Ils explorent les lieux. Tandis que Shane monte dans un bus, Rick jette un oeil à des corps calcinés. Puis, un peu plus tard, tandis que Rick siphonne du carburant, Shane examine les corps de deux flics.)

SHANE : Hé ! Rick ! (Rick s'approche.) Je vois pas de morsures.

RICK : Il a peut-être été griffé. Tiens, lui à la main et lui à la joue. Il y avait des rôdeurs ici. J'ai vu des corps calcinés.

SHANE : Ouais, ils ont peut-être été griffés alors.

(Un peu plus tard, Shane entre la voiture dans la cour et avec Rick, ils descendent Randall du coffre.)


EXT. JOUR

(Plan large sur la ferme. Le vent souffle.)


INT. JOUR

(Beth pleure dans sa chambre. Lori vient la voir et constate que le plateau n'a pas bougé.)

LORI : T'as encore rien avalé. Tu vas man- (Elle se rend compte que Beth pleure. Elle s'approche et s'accroupit auprès de la jeune fille.) Hé... Je sais que c'est très dur. J'ai essayé des centaines de fois d'appeler ma mère, de l'avoir au téléphone. Je sais ce que tu ressens.

BETH : Je sers plus à rien.

LORI : Oh, si ! Tu as encore Maggie. Tu as ton père, tu as Patricia et Jimmy ! Il faut que tu sois forte pour eux. J'aimerai te promettre que tout s'arrangera, un jour. Je ne le peux pas, mais on peut se débrouiller pour rendre le présent plus supportable. C'est vital pour nous.

(Beth s'arrête de pleurer et regarde Lori.)

BETH : Merci beaucoup.

LORI : Attend-moi. Je débarrasse et je t'emmène te promener.

(Lori se lève et caresse tendrement les cheveux de Beth, avant de sortir. Elle emmène le plateau dans la cuisine et lorsqu'elle veut nettoyer le plateau, elle se rend compte que le couteau manque. Elle retourne rapidement dans la chambre.)

LORI : Beth ! (Beth est couchée dans son lit et ne réagit pas. Lori regarde un peu partout mais ne trouve pas le couteau. Elle comprend les intentions de Beth.) Rend-le moi, ma grande. Tu ne dois pas faire ça.

(Beth lui redonne le couteau. Lori se précipite hors de la chambre.)


EXT. JOUR

(Lori court chercher de l'aide.)

LORI : Andrea ! T'as vu Maggie ou Hershel ?

(Andrea est postée sur le toit du camping-car.)

ANDREA : Hershel non, mais j'ai vu Maggie et Glenn se balader, il y a vingt minutes.

LORI : Je dois rentrer. Tu peux m'appeler Maggie en urgence ?

ANDREA : Bien sûr.

(Lori repart en courant vers la maison.)


EXT. JOUR

(Rick et Shane déposent Randall à genoux dans la cour. Ils lui retirent le scotch de sa bouche et les écouteurs de ses oreilles.)

RANDALL : On est où ici ? (Shane et Rick font demi tour.) Nan ! Faites pas les cons, déconnez pas ! Hé, je vous dois tout ! Je vous aiderai à protéger les vôtres ! Vous m'avez sauvé et maintenant, vous m'abandonnez comme un rat ! Je suis tout seul ! Tout seul, je pourrais jamais m'en sortir, c'est pour ça que j'étais avec ces types ! Avant, j'étais seul ! (Un peu plus loin, Rick laisse le couteau sur le sol. Puis, avec Shane, ils repartent.) Déconnez pas ! Je suis pas comme ces gars là ! (Il tombe.) Je suis- je suis un type ordinaire ! Avant, je matais le sport à la télé et je glandais sur  internet ! J'habitais avec ma mère ! Je l'ai perdu, comme vous avez perdu des proches ! J'allais en cours avec Maggie, putain de merde ! (A ces mots, Rick et Shane s'arrêtent et se retournent, puis ils reviennent vers Randall.) J'allais à l'église, euh... Je squattais le banc de touche pendant les matchs de baseball !

RICK : T'allais en cours avec Maggie ?!

SHANE : T'allais en cours avec Maggie ? Répond à la question ! Est-ce que t'allais en cours avec Maggie ?

RANDALL : Euh, oui, mais elle, elle me connaissait pas ! Elle savait même pas que j'existais ! En gros, je... Je la connaissais que de vue ! (Finalement, Shane et Rick repartent.) Je savais qui était son père. Mais je vous promets que je lui ferais jamais de mal, non ! Ni à elle, ni à sa famille !

(Shane et Rick s'arrêtent de nouveau.)

SHANE : Génial !

RANDALL : Ni à vous ! Je vous ferais jamais de mal, non ! Je suis pas comme les types avec qui je trainais !

SHANE : Il sait où se trouve la ferme. Il sait comment nous retrouver. Imagine qu'il réussisse à rejoindre son groupe.

(Comme Rick ne dit rien, Shane sort son arme.)

RICK : Non, Shane ! (Rick le pousse au moment où il tire. La balle frappe le sol près de Randall et Shane tombe à terre.) Pas maintenant ! Pas maintenant !

(Shane se rasseoit près de la voiture de police et frappe contre la portière sous la frustration.)

SHANE : Alors quand, Rick ? On le fera quand ?

(Rick repousse l'arme du pied.)

RICK : Quand j'aurais pris le temps d'y penser.

RANDALL : Le laissez pas me tuer ! Je vous en prie, retenez-le !

RICK : Ta gueule ! On fait marche arrière, la vie d'un homme est en jeu. Je prends la nuit pour réfléchir.

SHANE : Tu vas ramener ce petit salopard ?! Ce petit salopard qui t'a tiré dessus, je te rappelle ! Il était avec les types qui ont essayé de te tuer et tu le ramènes là où vit ta famille ?! Là où vivent Carl et Lori ?!

RICK : Cette fois, il restera enfermé dans la grange, si tu défonces pas la porte avant !

SHANE : Arrêtes un peu de parler de ça !

RICK : Je prends la nuit pour réfléchir.

SHANE : Ouais, c'est ça, ouais ! Vas-y, réfléchis, prend-toi la tête ! C'est pas si compliqué, le bon choix, c'est le scénario dans lequel on reste en vie ! Y'a pas à tergiverser ! C'est toujours comme ça, avec toi ! Chaque fois qu'il faut agir, toi, t'hésites !

RICK : Arrêtes de faire comme si tu savais mieux que tout le monde, comme si tu connaissais les règles ! Des règles, il n'y en a plus, mon gars, c'est l'anarchie !

SHANE : Non, dis pas ça, je sais exactement ce que je fais.

RICK : Ca vaut que dalle, ce que tu sais. Tout a changé !

SHANE : Par contre, toi, t'es à côté de la plaque.

RICK : C'est ma décision.

SHANE : Je crois que tu peux pas protéger ta famille.

(Rick se jette sur Shane et les deux hommes se battent. Pendant ce temps, Randall rampe vers le couteau jeté par Rick un peu plus tôt. A un moment, Shane réussit à avoir le dessus et jette Rick à terre, avant de laisser une lourde moto tomber sur les jambes de Rick.)

RICK : (hurlant de douleur.) Merde ! Putain !

(Shane récupère son flingue tombé sous un bus dans la confusion. Il s'apprête à tirer sur Randall, qui rampe toujours vers le couteau, mais Rick, relevé, se jette sur lui.)

SHANE : Lâche-moi, merde !

(Rick finit par avoir le dessus. Après avoir sonné Shane, il se relève. De son côté, Randall a réussi à atteindre le couteau et coupe les liens de ses jambes.)

RICK : Je te laisserai pas faire ça ! Ces décisions, c'est plus toi qui doit les prendre. Je t'en empêcherai, compris ?

(Shane attrape une clé anglaise et la lance vers Rick. Rick se baisse. La clé anglaise atterit droit dans les vitres d'une ancienne porte. Un premier rôdeur sort et Rick s'en occupe. Mais soudain, plusieurs rôdeurs se précipitent à travers la sortie. Rick a la bonne idée de se cacher sous le corps du rôdeur qu'il vient de tuer. Alors, les autres se ruent sur Shane, qui s'enfuie.)


EXT. JOUR

(Le jour se couche doucement sur la ferme.)


INT. JOUR

(Maggie, prévenue par Lori, rend visite à Beth.)

MAGGIE : Non mais, t'es folle ?! Et si Papa l'apprenait ?

BETH : Il fera quoi ? Il me tuera parce que j'ai voulu mettre fin à mes jours ?

(Restée à la porte, Maggie vient s'asseoir sur le lit.)

MAGGIE : Arrête de faire ta sale môme ! Il en créverait ! Et moi aussi, d'ailleurs ! Y'a pas que toi dans cette histoire ! On a déjà perdu Maman.

BETH : On va tous mourir petit à petit et je le supporterai pas.

MAGGIE : Alors, tu baisses les bras ?


EXT. JOUR

(Shane est toujours poursuivi par les rôdeurs. Rick se lève. Randall tente toujours d'enlever ses liens quand un rôdeur approche dans sa direction. Il la fait tomber et lui casse le bras, puis parvient enfin à libérer ses jambes. Les mains toujours nouées, il porte le couteau devant lui tandis que le rôdeur rampe vers lui.)

RANDALL : Allez, approche, salope ! Viens te battre ! Viens !

(Il passe derrière et la frappe plusieurs fois avec le couteau à la tête.)


INT. JOUR

(Lori et Andrea sont dans la cuisine, tandis que Maggie et Beth se disputent dans la chambre.)

ANDREA : Où est Hershel ?

LORI : C'est pas le bon moment pour le prévenir. C'est entre elles. Laissons-les arranger la situation.

ANDREA : T'appelles ça "arranger la situation" ?

LORI : C'est quand Beth arrêtera de se battre que je m'inquièterai.

ANDREA : On aurait pu éviter ça.

LORI : Ah oui ? Comment ?

ANDREA : Le couteau, t'aurais pas dû lui reprendre.

LORI : Pardon ?

ANDREA : Ouais, t'as eu tort. Dale aussi, quand il m'a pris mon arme. C'est pas à vous de prendre ces décisions. Faut que ça vienne d'elle, qu'elle choisisse de vivre et qu'elle sache pourquoi elle fait ce choix.

LORI : Autant lui filer une corde directement.

ANDREA : Si elle veut en finir, elle trouvera bien un moyen.

LORI : En attendant, je peux quand même essayer de l'en empêcher et lui montrer que je m'intéresse à elle.

ANDREA : Ca n'a rien à voir avec ça, Lori ! Y'a pas des milliers de choix qui s'offrent à elle et- et elle pense que la meilleure solution, c'est le suicide.

LORI : Non, c'est pas une option.

ANDREA : Bien sûr que si ! Elle a pas besoin qu'on l'engueule, ou d'être traitée comme une gamine.

LORI : Elle a besoin d'un flingue chargé, c'est ça ? Te demande pas pourquoi je veux pas que tu lui parles.

ANDREA : C'est fini, cette mauvaise passe.

LORI : Et tu es devenue un membre tellement actif au sein de notre groupe. Laisse Maggie faire à sa façon.

ANDREA : Hé, je participe ! Je contribue à assurer la sécurité de la ferme !

LORI : Les hommes peuvent s'occuper de ça. Ils n'ont pas besoin de toi.

ANDREA : Excuse-moi ! Tu préfèrerai que je fasse quoi ?

LORI : Oh, ben ça ! Peu importe, y'a l'embarras du choix.

ANDREA : T'es sérieuse, là ? C'est la fin du monde et tu me fais chier parce que je fais pas la lessive ?!

LORI : Ca fait plus de boulot pour les autres femmes. Pour moi, pour Carol, Patricia, Maggie. Faut faire la cuisine, le ménage, s'occuper de Beth et toi... Tu ne t'occupes que de ta petite personne, tu passes ton temps sur le toit du camping-car à peaufiner ton bronzage avec un flingue à tes pieds.

ANDREA : Non, je défends tout le monde des rôdeurs et ça, c'est important ! La menthe fraîche dans la citronnade, on s'en fout !

LORI : Ce qu'on préserve, c'est la stabilité. On essaie de rendre le quotidien normal pour reprendre goût à la vie.

ANDREA : Mais tu te fous de moi ?!

LORI : Ecoute... Je suis allée chercher Rick et j'ai tué deux rôdeurs. Il n'y a pas que toi qui est capable de faire ces choses là.

ANDREA : Et t'as défoncé la voiture de Maggie. Tu lui as fais des excuses, au fait ?

LORI : Pour avoir défoncé... Tu dérailles.

ANDREA : Non, toi, tu dérailles et toi aussi, t'es égoïste ! Alors que t'as toujours tout ce que tu veux.

LORI : Mon mari est parti risqué sa vie, pour au moins la centième fois et pour le bien de tout le monde, mon fils a frôlé la mort ! Ne t'avise plus jamais de me redire que j'ai tout ce que je veux !

ANDREA : T'as rien compris ! Tu le croyais mort mais ton mari réapparait, en vie ! Ton fils a survécu et voilà que t'as un bébé en route ! Pendant qu'on perd nos proches, les uns après les autres, moi, Carol, Beth ! Ta vie à toi, elle continue, tout roule !

LORI : On a tous souffert.

ANDREA : Toi, t'es parfaite dans ton rôle de première dame, à dicter des règles que tu prends même pas la peine de suivre ! Tu sais quoi ? Tu devrais essayer ! Tu devrais aller voir cette jeune fille et lui dire que tout va bien se passer ! Que tout ira aussi bien pour elle que pour toi ! Qu'elle aussi, elle va se marier, avoir un fils et puis un bébé ! Et même un amant. (Lori se tourne vers Andrea, abasourdie.) Après tout, elle a qu'à voir le bon côté des choses.

(Andrea quitte la cuisine.)


EXT. JOUR

(Rick tente de s'enfuir et essaie de se glisser sous une voiture, mais trois rôdeurs arrivent. Il parvient à tuer les deux premiers, qui tombent sur lui. Il finit par atteindre le troisième en tirant une balle à travers la tête d'un des deux autres. Une fois les rôdeurs éliminés, à court de munitions, il les repousse et se relève.)


INT. JOUR

(La dispute entre Beth et Maggie est terminée, mais Maggie tente toujours de raisonner sa soeur.)

MAGGIE : Heureusement que Maman ne voit pas ça. Elle aurait honte de voir sa fille aussi lâche. T'as pensé à Papa ?

BETH : Il est ridicule. Il croyait qu'on trouverait un vaccin.

MAGGIE : Il a compris qu'il s'était trompé.

BETH : Tu l'as déjà vu reconnaître qu'il avait tort ? Il dit aux amis de Rick ce qu'ils ont envie d'entendre.

MAGGIE : Et Jimmy ?

BETH : On est sortis ensemble trois mois. On n'est pas mariés non plus.

MAGGIE : Et moi ? Tu me ferais ça, à moi ? Je supporterai pas qu'on enterre encore quelqu'un.

BETH : Pourtant, on ne peut pas l'éviter. On attend quoi, exactement ? On pourrait le faire, toutes les deux.

MAGGIE : Quoi ?

BETH : Oui, en même temps. On se soutiendrait !

MAGGIE : Non, Beth.

BETH : Si c'est trop difficile, c'est normal, personne n'aime faire ça. Mais on s'aiderait mutuellement et on pourrait partir en paix comme on l'a décidé et tout serait fini !

MAGGIE : (parlant en même temps que Beth.) Beth ! Beth ! Beth, il ne faut pas que tu imagines ces choses là !

BETH : De toutes façons, on devra le faire, parce que la ferme sera complètement infestée un jour ou l'autre ! Personne ne peut nous protéger !

MAGGIE : Non, c'est faux.

BETH : Alors, qui ? Glenn ? Je sais ce qu'il s'est passé. Rick lui, sauvera sa famille et les autres penseront à eux. On est tout seuls. Toi, moi et Patricia, on ne peut plus compter que sur Papa et Jimmy pour nous protéger de dizaine de milliers de créatures. Je veux pas me faire étriper. Je voudrais juste m'en aller. Ici, dans mon lit, ce soir. Et je voudrais que tu sois avec moi. Je t'en prie.

(Maggie reste silencieuse.)


EXT. JOUR

(Shane finit par trouver refuge dans un bus scolaire. Il peine à maintenir la porte fermée, alors il utilise la technique que Rick lui a montré ; il s'entaille la paume de la main et met un peu de sang sur le rebord de la porte. Un premier rôdeur vient lécher les traces.)

SHANE : C'est ça qui vous plait ? (Avec son canif, Shane transperce la tête du rôdeur et peut ainsi refermer la porte. Il suffoque.) Putain !


INT. JOUR

(Le silence s'est installé dans la chambre. Andrea vient frapper à la porte. Maggie la rejoint juste devant.)

MAGGIE : Qu'est-ce qu'il y a ?

ANDREA : Tu devrais laisser ta soeur respirer un peu.

MAGGIE : Oui, mais je peux pas la laisser seule.

ANDREA : Il va bien falloir. (Maggie secoue la tête en signe de négation.) T'as l'air épuisée. Sors, vas prendre l'air, je veille sur elle. Allez, va te rafraichir et mange un petit bout. Je prends le relais.

(Maggie regarde sa soeur, puis Andrea de nouveau.)

MAGGIE : D'accord. Merci.

ANDREA : De rien.

(Maggie sort tandis qu'Andrea s'installe sur un fauteuil, après avoir refermé la porte derrière elle.)

BETH : Vous allez me faire la morale ?

(Andrea secoue la tête. Puis, elle se lève et va ouvrir la porte au fond de la chambre.)

ANDREA : C'est vraiment ce que tu veux ? La douleur, elle disparait jamais. On apprend juste à vivre avec.

(Andrea sort par la porte qu'elle vient d'ouvrir et la laisse ouverte.)


EXT. JOUR

(Randall tente aussi de s'échapper, en boitant, mais Rick le surprend.)

RANDALL : Oh, putain de merde !

(Rick le jette à terre.)

RICK : On peut savoir où tu vas comme ça ?

RANDALL : Vous vouliez que je fasse quoi ? S'il vous plait, laissez-moi partir ! Vous êtes bien venus là pour me relâcher ! Promis, je dirais rien à personne !

RICK : Shhh ! Ferme-la !

(Rick ramasse l'arme sur le sol.)

RANDALL : Quoi, vous voulez rester là et sauver la vie du gars qui vient d'essayer de vous défonfer la tête ? Il y a une dizaine de zonards, vous croyez vraiment que vous pouvez tous vous les faire ? Ils savent pas qu'on est là, on peut se tirer d'ici ! (Rick regarde les rôdeurs s'acharner sur la porte du bus où se trouve Shane. Randall comprend qu'il est déterminé à essayer.) Bon, ok ! Passez-moi un flingue ! Je vais vous aider ! Je vais vous montrer, vous allez voir ! Je peux le faire ! (Rick l'attrape par le col.) Quoi ?

RICK : On y va.

RANDALL : Quoi ?

RICK : C'est de sa faute, on s'en va.

RANDALL : Oh, génial ! Merci !

(Rick force Randall à avancer, toujours en le tenant par le col. Shane le regarde s'en aller.)


INT. JOUR

(Maggie revient dans la chambre et découvre que ni Andrea, ni Beth ne s'y trouvent.)

MAGGIE : Beth ? Beth ? (Elle entend des pleurs et des bruits de verre dans la salle de bain. Elle essaie d'ouvrir la porte et tape dessus.) Beth !

(Lori, alertée par les bruits, entre dans la chambre.)

LORI : Maggie ?

MAGGIE : Elle est là, il y a eu un bruit de verre cassé.

(Lori s'approche de la porte à son tour.)

LORI : Beth ? Tu n'as rien ?

MAGGIE : Fais pas ça, Beth, fais pas ça ! S'il te plait, ouvre la porte ! Je l'avais laissée avec Andrea.

(Maggie cherche un moyen d'ouvrir la porte.)

LORI : Où est la clé ?

MAGGIE : J'en sais rien. (Maggie ne trouve rien et retourne près de la porte tandis qu'à l'intérieur les pleurs redoublent.) Ma chérie, s'il te plait, ouvre la porte, je ne suis pas en colère. T'inquiètes pas, je suis pas en colère.

(Lori attrape un tisonnier.)

LORI : Maggie !

(Lori parvient à ouvrir la porte. A l'intérieur, Beth se tient debout, devant un miroir brisé, l'un des poignets en sang.)

BETH : Je te demande pardon.

(Maggie va la prendre dans ses bras.)

MAGGIE : Ca va aller.

(Maggie la fait sortir afin d'aller soigner ses blessures.)


EXT. JOUR

(Rick passe devant les deux flics morts avec Randall. Il lâche ce dernier pour observer les corps.)

RICK : Bouge pas !

(Rick ramasse l'autre flingue dans la sacoche, puis, il observe de nouveau les deux corps avant que son regard ne se porte vers la cour où Shane se trouve toujours. Pendant ce temps, Shane tente toujours de garder la porte fermée, tuant quelques rôdeurs en les attirant avec son sang.)

SHANE : Vous aimez ça, hein ?

(Les rôdeurs sont de plus en plus virulents et Shane a bien du mal à conserver la porte fermée. Soudain, il voit la voiture débarquer dans la cour, Randall au volant, Rick sortant par la fenêtre en tirant sur les rôdeurs.)

RICK : Shane ! Shane, sors par la porte du fond ! Dépêche !  (Shane court vers le fond. La voiture se gare à son niveau.) Saute, magne-toi ! (Shane monte dans la voiture.) On dégage ! Allez !

EXT. JOUR

(Shane, Rick et Randall, au volant, sont sur la route.)


RANDALL : Woohoo ! Ouais ! On a réussi ! Ouais ! Vous avez vu ça ? Vous avez vu ce qu'on a fait ?!

RICK : Contente-toi de conduire !

(Le calme revient dans la voiture. Les hommes reprennent leur souffle.)


EXT. JOUR

(Andrea court vers la ferme. Maggie et Lori en sortent.)

MAGGIE : Où est-ce que t'étais ?

ANDREA : Comment elle va ?

MAGGIE : Elle irait mieux si t'étais restée avec elle. T'étais où ?

ANDREA : Dans quel état elle est ?

LORI : C'est pas profond.

ANDREA : Elle a choisi la vie. Elle a pris sa décision.

MAGGIE : Elle a voulu mourir !

ANDREA : Non, tu te trompes.

MAGGIE : Mon père est en train de recoudre son poignet !

ANDREA : Elle a choisi la vie.

(Andrea s'apprête à monter les marches, mais Maggie lui barre le chemin.)

MAGGIE : Ne t'approche pas de ma soeur. Dans l'intérêt de tout le monde, ne remet plus les pieds à l'intérieur de cette maison.

(Andrea jette un oeil à Lori, qui ne le lui rend pas. Elle fait demi-tour. Maggie s'apprête à rentrer, suivie par Lori, qui l'arrête un instant.)

LORI : Je ne dis pas qu'elle avait raison, mais c'est vrai que Beth a fait un choix et maintenant, elle sait qu'elle veut rester en vie. Il faut parfois tester ses limites.

(Maggie hausse les sourcils et entre. Lori jette un oeil à Andrea qui continue de s'éloigner de la maison, puis elle rentre à son tour.)


EXT. JOUR

(Shane et Rick s'arrêtent en plein milieu de la route pour remettre Randall dans le coffre. Une fois fait, ils s'appuient contre la voiture.)

RICK : Si tu veux me tuer, faudra que tu trouves autre chose qu'une clé à mollette. On va devoir sûrement le tuer, ce gamin. Je veux juste prendre la nuit pour y réfléchir. On peut pas tuer un gosse aussi facilement. Ni personne, d'ailleurs. T'en es conscient, de ça ? (Shane reste silencieux.) Lori est ma femme. Carl est mon fils. Et c'est mon enfant qui va naître. Si tu veux continuer avec nous, il faut que tu fasses ce que je dis et que tu ais confiance en moi. Il est temps que tu reprennes ta place.

(Rick lui redonne son flingue, puis ils remontent en voiture.)

EXT. JOUR


(Sur la route, la voiture repasse devant le champs où Shane avait vu le rôdeur. Ce dernier est toujours là.)


Fin de l'épisode.

Kikavu ?

Au total, 130 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Aloon33 
01.06.2018 vers 19h

JeNetflix 
12.05.2018 vers 12h

jujume80 
22.01.2018 vers 14h

Candyshy 
15.01.2018 vers 16h

melllou 
07.01.2018 vers 16h

Fenrrir 
25.12.2017 vers 23h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Bannière de l'animation HypnoTrésor

Ne manque pas...

Découvre la carte Creepy de Todd, un Wraith issu de la série Stargate Atlantis, dans notre collection d'HypnoCards.
En vitrine | Les Wraiths (Creepy)

Vote pour les HypnoAwards 2018 jusqu'au 26 août !
Jusqu'au 26/08 | Votez nombreux !

Activité récente
Dernières audiences
Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S04E08 (inédit)
Dimanche 10 juin à 21:00
2.32m / 0.7% (18-49)

Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S04E07 (inédit)
Dimanche 3 juin à 21:00
1.97m / 0.6% (18-49)

Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S04E06 (inédit)
Dimanche 20 mai à 21:00
2.31m / 0.8% (18-49)

Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S04E05 (inédit)
Dimanche 13 mai à 21:00
2.15m / 0.9% (18-49)

Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S04E04 (inédit)
Dimanche 6 mai à 21:00
2.49m / 0.9% (18-49)

Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S04E03 (inédit)
Dimanche 29 avril à 21:00
2.71m / 1.0% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
[TWD] Le poster de la saison 9 dévoilé

[TWD] Le poster de la saison 9 dévoilé
Alors que la saison 9 attise bien des curiosités avec deux personnages principaux sur le départ, un...

[TWD] Spoilers - La fin de Rick et Maggie

[TWD] Spoilers - La fin de Rick et Maggie
Comme vous le savez maintenant, Andrew Lincoln et Lauren Cohan quitteront le show à la fin de cette...

Calendrier de juillet 2018

Calendrier de juillet 2018
Le calendrier du mois s'intéresse à la série Fear The Walking Dead ce mois-ci :-) Linstead77 nous a...

Fear The Walking Dead dans la tourmente

Fear The Walking Dead dans la tourmente
La série Fear The Walking Dead se voit accusé de plagiait. En effet, une plainte a été déposé par...

[TWD] Danai Gurira a bien failli ne pas être Michonne

[TWD] Danai Gurira a bien failli ne pas être Michonne
Et si Danai Gurira n'avait pas été Michonne ? Bien sûr, aujourd'hui, pour tous les fans de The...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
Partenaires premium
HypnoRooms

pretty31, Avant-hier à 16:33

Nouveaux jeux pour se détendre un peu cet été dans les forums d'HypnoClap

pretty31, Avant-hier à 16:33

on vous attend

CastleBeck, Hier à 06:42

Le quartier Lethal Weapon compte sur vos votes, d'ici dimanche, pour la 3e catégorie des Awards sur le quartier. Merci.

juju93, Hier à 20:38

Plus personne pour voter au 3ème quart de finale du tournoi de chant de The L Word ? Pas besoin de connaître la série !

Sevnol, Aujourd'hui à 12:24

Des bannières ont besoin de vos votes dans les préférences N'hésitez pas à y passer faire un tour

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site