VOTE | 470 fans

The Walking Dead
#302 : Malade


Réalisation : Billy Gierhart
Scénario :
Nichole Beattie

Résumé :

Après un évènement dramatique, une vie ne tient plus qu'à un fil. La situation se complique lorsque le groupe doit faire face à une autre menace qui se rapproche.

Popularité


4.71 - 7 votes

Titre VO
Sick

Titre VF
Malade

Première diffusion
21.10.2012

Première diffusion en France
07.04.2013

Vidéos

Sneak Peek #1 (VO)

Sneak Peek #1 (VO)

  

Promo de l'épisode 2 (saison 3) en VO

Promo de l'épisode 2 (saison 3) en VO

  

Inside TWD (VO)

Inside TWD (VO)

  

Making Of (VO)

Making Of (VO)

  

Diffusions

Logo de la chaîne AMC

Etats-Unis (inédit)
Dimanche 21.10.2012 à 21:00
9.55m / 5.1% (18-49)

Plus de détails

Glenn part chercher des fournitures médicales dans la réserve de la clinique. Le groupe soulève Hershel et le pose sur une table en métal. Les prisonniers regardent sans réagir la scène jusqu'à ce qu'Hershel ait désormais la jambe coupée.

Rick, Glenn, Daryl, T-Dog et Maggie souhaitent revenir vers les autres pour déposer Hershel et qu'il soit en sécurité. Mais ils sont alors confrontés aux anciens détenus qui ont tout vu et se mettent à les suivre. Du coup Daryl et Glenn restent pour les empêcher de passer.

Hershel est enfin au repos dans une cellule et Carol lui prodigue les premiers soins. Cette dernière a récemment beaucoup appris au côté du vieil homme. Daryl,

Rick et T-Dog font face aux prisonniers. Les détenus affirment qu'ils sont là depuis des mois, laissés à l'abandon mais qu'ils ont des provisions dans la réserve... De plus, ils n'ont aucune idée de ce qui se passe reellement à l'extérieur. Rick les informe qu'il n'y a plus de Gouvernement, ni d'hôpitaux, ni même de police... Le monde a changé.

Les prisonniers étant les premiers sur les lieux souhaitent investir le camp de Rick mais ce dernier n'est pas du même avis. Ils ont du faire le ménage alors qu'eux se cachent dans la réserve...

Rick est déterminé, il ne veut pas d'eux sur le terrain qu'ils ont déjà dégagés. Ils leur conseillent de rester là où ils sont, chacun son bloc de la prison. La tension monte entre ces deux camps. En échange de la moitié des provisions, le groupe de Rick s'engage à nettoyer leur quartier vu qu'ils connaissent mieux les zombies qu'eux.

Du coup, les détenus les emmènent à la cuisine et là ils s'aperçoivent que le stock de nourriture est assez conséquent. Ils se partagent des cartons et Rick repart avec certains des siens rapporter la nourriture dans leur bloc de prison.

Hershel est toujours en très mauvais état. Il est fièvreux... Maggie pense qu'il va mourrir mais sa soeur, Beth, n'est pas du même avis. Elle reste optimiste.

Rick conseille alors de menotter Hershel au cas où... d'autant que Lori, pas loin d'accoucher, est juste à côté. Puis, il informe sa femme qu'ils ont trouvé des prisonniers. Il ne sait pas quoi faire... Doit-il les tuer pour leur propre survie ? Lori lui répond que quelque soit sa décision, elle approuvera.

Rick repart vers les détenus. Le marché tient toujours. Ils montrent alors aux détenus comment se débarasser efficacement des zombies et se lancent dans les couloirs de la prison afin de respecter leur parole.

Hershel est assisté par les femmes du groupe tandis que Carl se montre de plus en plus autonome, se permettant même de s'opposer à sa propre mère... car, il revient avec une trousse de soin de l'infirmerie et prouve au groupe qu'il est devenu un "soldat" à part entière. "j'ai tué deux zombies" pour récupérer ce sac" dit-il fièrement !!

Cependant, l'état du vétérinaire se dégrade et Hershel fait un arrêt cardiaque sous les yeux de ses filles terrorisées. Lori se pence sur lui et commence un massage cardiaque... tout en lui faisant également du bouche à bouche... ce qui pourrait s'avérer dangereux si Hershel se réveillait contaminé... Finalement, Hershel revient à lui... toujours humain !

Puis Carol fait une étrange demande à Glenn, resté auprès d'eux. Il lui faut une zombie morte afin qu'elle s'entraine à prtaiquer un accouchement ou bien un avortement... Du coup, les deux partent en "chasse" et Carol finit par tuer une zombie avec l'aide de Glenn.

Pendant ce temps, Rick et les autres passent un mauvais quart d'heure. En effet, le gros bras des détenus, qui tenait tête à Rick, montre une certaine agressivité envers eux y compris envers ses partenaires. L'un d'eux se fait tuer avant même qu'ils ne sachent s'il est contaminé. Rick et Daryl se méfient.

Alors qu'ils font face à de nombreux zombies, le détenu agressif qui s'appelle Tomas, envoie par deux fois un zombie droit sur Rick... Après la bataille, il explique à Rick que c'était instinctif, de la légitime défense. Rick sourit mais abat alors sa machette en plein dans le crâne du détenu !! 

Soudain, un autre détenu, Andrew, se jette sur Rick...

Alors les deux camps s'affrontent tout en essayant de tuer aussi les zombies... Rick poursuit Andrew jusque dans une autre cour, parsemée de marcheurs... Il enferme alors Andrew dedans... en lui conseillant de courir ! Andrew se fait très vite bouffer !!

Seuls deux détenus, Oscar et Alex, resteront en vie et Rick leur laissera une partie de la prison mais leur interdira à l'avenir de s'approcher de leur groupe ! Puis, ils les laissent avec un dernier conseil : bruler les corps.

Rick, Daryl et T-Dog peuvent rejoindre le reste du groupe après cet effort et retrouvent Hershel qui a repris conscience à la joie de tous !

Lori et Rick ont une discussion assez froide... Il semblerait que Lori ne puisse plus dire grand chose à son mari qui désormais n'écoute que lui... Cependant, on remarque nettement de la tendresse dans le regard de Rick envers sa femme, qui elle, semble délaissée par sa famille.

EXT. JOUR, CAFETERIA DE LA PRISON – Cinq prisonniers se tiennent derrière une grille. Daryl lève son arbalète vers eux et s'approche.

DARYL : Vous êtes qui vous ?

UN DES PRISONNIERS : Vous, vous êtes qui ?

RICK : (À Maggie) Il est entrain de se vider, viens m'aider. Viens de ce coté. Fais pression sur le genou, à fond ! Appuie, appuie.

DARYL : (Aux prisonniers.) Sortez de là, doucement.

(Les prisonniers sortent.)

TOMAS (un des prisonniers) : (À propos d'Hershel.) Qu'est-ce qui lui est arrivé ?

DARYL : Il s'est fait mordre.

TOMAS : Mordre ?

(Tomas sort son pistolet, T-Dog le menace avec le sien.)

DARYL : Wow, wow, wow, wow, wow. Du calme, on est pas forcé de se foutre sur la gueule.

RICK : (À Maggie) Je veux que tu tiennes ça. Aussi fort que tu peux.

MAGGIE : … Oui...

(Glenn va dans la pièce où les prisonniers se trouvaient avant.)

GLENN : Vous avez du matériel médical ?

BIG TINY (un autre prisonnier) : Hey, tu vas où comme ça ?

(Les Rôdeurs essayent toujours d'entrer dans la salle.)

TOMAS : Vous êtes qui, d'abord ? D’où vous venez ?

AXEL (un autre prisonnier) : Ça à pas l'air d’être une équipe de secours.

(Rick essaye de porter Hershel qui est toujours inconscient.)

RICK : Si c'est des secours que vous attendez, c'est pas la peine !

(Glenn dégage une table pour transporter Hershel.)

RICK : Faut qu'on bouge. Allez ! Maintenant, allez ! J'ai besoin d'un coup de main ! (Glenn et Rick mettent Hershel sur la table). Un, deux, trois, allez !

AXEL : Nom de dieu...

RICK : T-Dog, la porte !

OSCAR (un prisonnier) : Vous êtes dingues, l'ouvrez pas !

T-DOG : On gère, c'est bon.

(T-Dog ouvre la porte et tue un Rôdeur qui entre. Les autres sortent de la salle en transportant Hershel sur la table.)

RICK : Daryl ! Daryl !

(Tomas les menacent toujours avec son pistolet, et Daryl avec son arbalète.)

T-DOG : Viens, on se barre !

(Ils retournent dans leur bloc, laissant la jambe d'Hershel derrière eux.)

RICK : Par là !

 

THE WALKING DEAD

 

EXT. JOUR, COULOIRS DE LA PRISON

RICK : Par là, par là ! Non, non, non, non ! Reculez ! Reculez ! Daryl !

(Daryl tue un Rôdeur.)

DARYL : Ramenez vous ! Allez, allez, allez !

 

EXT. JOUR, CAFETERIA – Tomas quitte la salle pour suivre Rick et son groupe, les autres prisonniers le suivent.

 

EXT. JOUR, COULOIRS DE LA PRISON

RICK : Stop, stop !

(Ils se retournent et voient Tomas et son groupe les suivre.)

ANDREW (un des prisonniers) : Suis la torche. Allez, allez !

DARYL : Allez-y, allez-y ! Allez, allez, allez !

(Daryl ouvre une grille, ils sont presque arrivés dans leur bloc. Maggie continue d'appuyer sur le genou d'Hershel.)

MAGGIE : Il perd trop de sang !

RICK : (Au reste du groupe dans le bloc.) Ouvrez la porte ! C'est Hershel ! Carl, dépêche-toi !

(Carl ouvre la porte, ils entrent dans le bloc.)

CAROL : Oh mon dieu !

BETH : Papa !

RICK : Allez, allez, allez !

GLENN : Tournez, tournez, tournez...

(Ils retournent la table et entrent dans une cellule.)

 

EXT. JOUR, DANS UNE CELLULE

RICK : On le met sur le lit. Il s'est fait mordre.

BETH : On non !

LORI : Vous l'avez amputé ?

RICK : Ouai !

LORI : Peut-être que ça le sauvera.

RICK : Ok, on y va ! Un, deux, trois, on lève !

(Carol, Lori, Glenn et Rick installent Hershel sur le lit.)

LORI : Attention ! Oh mon dieu !

(Carol regarde la blessure d'Hershel.)

CAROL : Il me faut des bandages !

GLENN : On a déjà tout utilisé.

CAROL : Trouves-en d'autres !

LORI : Carl, rapporte les serviettes qui sont à côté de mon lit !

BETH : Il va mourir ?

LORI : Non, il va s'en sortir. Ça va aller.

(Lori prend Beth en pleurs dans ses bras.)

RICK : (À Carol.) Tu peux arrêter l'hémorragie ?

CAROL : Il faut que sa jambe soit surélevée. Apportez des oreillers.

MAGGIE : Il continue de perdre beaucoup de sang.

GLENN : On pourrait cautériser la plaie. Je peux peut-être faire un feu.

BETH : Oh non, non. Pitié par ça.

CAROL : Non, le choc pourrait le tuer. Ça n’arrêterait pas hémorragie. Il faut juste panser sa plaie et la laisser se refermer toute seule.

(Lori et Carol essayent d’arrêter le saignement, Maggie est choquée. Lori vérifie le pouls d'Hershel.)

 

EXT. JOUR, BLOC C – Daryl arme son arbalète et vise la porte, les cinq prisonniers entrent dans la salle.

DARYL : Approchez pas.

TOMAS : C'est le Bloc C. La cellule 4 c'est la mienne, gringo. Laisse-moi entrer.

DARYL : C'est votre jour de chance aujourd'hui, les gars. Vous êtes graciés par l’État de Géorgie. Vous êtes libres.

TOMAS : Qu'est-ce que vous foutez là-dedans ?

DARYL : Ça te regarde pas.

(Tomas sort son pistolet de sa poche.)

TOMAS : C'est pas à toi de me dire si ça me regarde ou pas.

BIG TINY : (À Tomas.) Relax, mec. C'est le vieux qu'a plus de jambe. Nous on peut partir, on est libre. Qu'est-ce qu'on fout encore ici ?

DARYL : Il a pas totalement tort.

OSCAR : Il faut que j'aille voir ma bonne femme.

TOMAS : Un groupe de civil débarque dans une prison alors qu'ils ont pas de raison de le faire. Y'a quelque chose qui me dit qu'y a plus nulle part où aller.

DARYL : Il tient qu'à toi de le savoir.

AXEL : P'têtre qu'on ferrait mieux de se barrer.

TOMAS : Hey, on part pas d'ici.

(T-Dog arrive, son pistolet pointé en direction de Tomas.)

T-DOG : En tout cas vous entrez pas !

TOMAS : Vous êtes chez moi là ! C'est moi qui décide ! Je vais là où ça me chante !

T-DOG : Mais oui. Bien sûr...

 

EXT. JOUR, CELLULE D'HERSHEL

BETH : Qu'est-ce qui se passe ?

RICK : Des détenus. Des survivants. Ça va aller, personne ne sort d'ici, compris ? (à Glenn en l’éloignant de la cellule) Viens voir. Surtout tu t’éloignes pas de lui. Si jamais il meurt, il faut que tu sois là pour t'en occuper. Tu crois que tu pourras ? Devant Maggie.

GLENN : Ça ira.

RICK : Je peux dire à T-Dog...

GLENN : Ça ira.

RICK : Bien.

(Rick va parler aux prisonniers, Carl ferme la porte à clé.)

 

EXT. JOUR, BLOC C – Le groupe de Rick se dispute avec les prisonniers.

DARYL : Il y a rien pour vous ici alors maintenant allez jouer ailleurs !

RICK : Hey, hey, hey ! Doucement. Tout le monde se calme. Pas besoin de sortir les flingues.

TOMAS : Combien vous êtes là dedans ?

RICK : Suffisamment pour avoir le dessus.

TOMAS : Vous vous êtes faits une banque ou un truc comme ça ? Pourquoi vous l'emmenez pas à l’hôpital ?

RICK : Ça fait combien de temps que vous êtes enfermés dans cet endroit ?

TOMAS : Dans les dix mois je crois.

BIG TINY : Il y a eu une émeute. J'avais jamais vu ça.

AXEL : Encore plus violent qu'à Attica.

ANDREW : Vous avez déjà vu des mecs devenir cannibales ? Mourir et revenir à la vie ? C’était dingue.

TOMAS : Y'a un maton qui nous a protégé. Il nous a enfermé ici et nous a dit de rester tranquille. Il m'a filé son flingue, il devait revenir tout de suite.

BIG TINY : Ouai, y'a 292 jours de ça.

AXEL : 94 selon mes calculs...

TOMAS : Ferme ta gueule toi !

BIG TINY : On croyait que l'armée ou la garde nationale allait débarquer d'un jour à l'autre.

RICK : Y'a plus d’armée.

TOMAS : Comment ça ?

RICK : Y'a plus de gouvernement, plus d’hôpitaux, y'a plus de police. Tout ça, c'est terminé.

AXEL : C'est vrai ?

RICK : Je suis très sérieux.

BIG TINY : Je m’inquiète pour ma mère.

OSCAR : Et mes gosses ? Et ma bonne femme ? Dites, vous avez pas un téléphone des fois qu'on puisse appeler nos familles ?

DARYL : Putain, vous pigez rien ou quoi ?

RICK : Y'a plus de téléphone, y'a plus d'ordinateur. Et d’après ce qu'on a vu, au moins la moitié de la population a été décimée. Peut-être même plus.

TOMAS : C'est pas possible.

RICK : Tu peux aller voir si tu veux,

 

EXT. JOUR, COUR EXTÉRIEUR DE LA PRISON – Ils sortent de la prison et dans la cour, ils voient tous les cadavres au sol.

OSCAR : Oh putain, ça fait du bien un peu de soleil.

AXEL : Nom de dieu. Ils sont tous morts.

TOMAS : J'aurais jamais cru que je serais aussi content de voir ces grilles.

ANDREW : Vous nous avez pas répondus. Comment vous vous êtes démerdés pour entrer ?

DARYL : On a fait un trou dans le grillage. Là-bas, près du mirador.

ANDREW : Aussi simple que ça ?

DARYL : Quand on veut, on peut toujours.

(Big Tiny donne des petits coups à un cadavre à l'aide d'un bâton.)

BIG TINY : C'est quoi ? Une espèce de maladie ?

RICK : Ouai. Et on est tous infecté.

AXEL : Comment ça on est infecté ? Comme le SIDA ou ce genre de merde ?

DARYL : Si je te tuais, si je te tirais une flèche dans le bide, tu reviendrais à la vie dans cet état. Et c'est pareil pour nous tous.

TOMAS : C'est pas une bande de Guillaume Tell à la con qui a butée tous ces mecs.

ANDREW : Y'a au moins 50 macchabées.

TOMAS : Vous venez d'où déjà ?

RICK : Atlanta.

TOMAS : Et vous allez où ?

RICK : Pour l'instant on va nulle part.

TOMAS :  Vous avez qu'à vous foutre là-bas, près du réservoir. Vous serez tranquille.

RICK : On se servira de ce champ pour planter des légumes.

TOMAS : On vous aidera à bouger votre barda.

RICK : Ce sera pas nécessaire. C'est nous qui avons tués tous ces Rôdeurs alors la prison est à nous.

TOMAS : T'excite pas cow-boy.

ANDREW : Vous avez pété les serrures de toutes les portes.

RICK : On vous filera des cadenas si ça peut vous faire plaisir.

TOMAS : C'est notre prison, on était là avant vous.

RICK : Enfermés dans un placard à balais ? On l'a nettoyée, on vous a libérés, elle est à nous. L'un de nous s'est fait mordre.

TOMAS : Rien à foutre, on retourne dans notre bloc.

RICK : Va falloir en trouver un autre.

TOMAS : C'est mon bloc, y'a encore des affaires à moi dedans. Et ce qui est à moi est à moi.

(Tomas sort son pistolet, Daryl le menace de son arbalète.)

AXEL : Wow, wow, wow. Et si on essayait de trouver une solution pour que tout le monde soit content 

TOMAS : Je crois que ça va pas être possible.

RICK : Je crois pas non plus.

TOMAS : Je retourne pas dans cette cafeteria. Même pas une minute.

AXEL : Tu sais, y'a pas qu'un seul bloc.

DARYL : Ou alors vous pouvez vous barrer. Tenter votre chance sur la route.

TOMAS : Si ces trois tafioles ont fait tout ça, alors je pense que nous aussi on peut se nettoyer un bloc.

BIG TINY : Avec quoi ?

TOMAS : Atlanta va nous trouver les armes qu'il nous faut. Pas vrai chef ?

RICK : Y'a beaucoup de bouffe dans la cafeteria ? Pas mal j'imagine pour que vous ayez pu tenir à cinq pendant presque un an.

DARYL : (Il désigne Big Tiny de la tête.) En tout cas il a pas l'air de crever la dalle.

TOMAS : Il en reste qu'un petit peu.

RICK : On en prend la moitié. En échange de quoi on vous aide à nettoyer un bloc.

ANDREW : T'as pas entendu ? Il en reste qu'un petit peu.

RICK : Vous avez peut-être de la bouffe mais vous avez pas le choix. Faut payer pour notre aide. On nettoie un bloc, vous vous y installez et vous en bougez plus.

TOMAS : D'accord.

RICK : Mais que ce soit bien clair, si on vous voit traîner par ici, si vous approchez qui que ce soit de notre groupe, si je sens ne serait-ce que l'odeur de l'un de vous, (À Tomas.) je te jure que je te tue.

TOMAS : Ça marche.

 

EXT. JOUR, CELLULE D'HERSHEL – Lori et Carol essayent toujours de sauver Hershel, mais l’hémorragie continue.

CAROL : Faudra bien que ça s’arrête au bout d'un moment.

LORI : Il saigne déjà beaucoup moins.

CAROL : Si on arrive à le tirer d'affaire...

LORI : Quand on l'aura tiré d'affaire.

CAROL : Il nous faudra des béquilles.

LORI : Pour l'instant ce qu'il faudrait c'est des antibiotiques. Des calmants. Des compresses. Y'a forcement une infirmerie ici.

CAROL : Si c'est le cas on la trouvera. J'imagine que tu t'angoisses à mort pour l'accouchement.

LORI : Regarde-moi. J'ai l'air de m'en faire ?

CAROL : Non t'as l'air en pleine forme.

(Elles se sourient.)

LORI : Toi aussi. (Elle regarde Hershel.) On va s'en sortir.

 

EXT. JOUR, CAFETERIA DE LA PRISON – Tomas conduit Rick et son groupe à la cafeteria pour faire l'inventaire de la nourriture restante.

TOMAS : Le garde-manger est par là.

T-DOG : Vous avez jamais essayé de vous tirer d'ici ?

OSCAR : Si, on a essayé d'enfoncer les portes. Mais dès qu'on passait la tête dehors ces dégénérés rappliquaient en grognant. Ils se bousculaient pour entrer. Les fenêtres ont des barreaux tellement épais que même Musclor les tordrait pas.

AXEL : Et puis on a plus de place qu'en cellule.

BIG TINY : C'est pas moi qui vais me plaindre. J'en ai pris pour 15 ans et les pieux sont pas assez grands pour un gars de ma taille.

OSCAR : C'est pas pour rien qu'on l’appelle Big Tiny.

TOMAS : Vous avez fini de vous branler ? C'est bon ? Parce que j'en ai raz le cul d'attendre.

(Rick garde la main sur son pistolet à sa ceinture, méfiant. Ils se rendent là où est stockée la nourriture, il en reste beaucoup.)

DARYL : C'est ça que t'appelles un petit peu de bouffe ?

TOMAS : Ça part vite.

DARYL : Mm-hmm.

TOMAS : Vous pouvez prendre un sac de maïs et un peu de thon.

RICK : Hey, la moitié ! On était d'accord. (Il désigne une porte fermée) Y'a quoi là dedans ?

BIG TINY : Ouvre pas.

(Rick ouvre la porte, l'odeur derrière est tellement répugnante qu'il manque de vomir. Tomas et son groupe rient.)

TOMAS : Il avait envie de savoir.

AXEL : J'ai hâte d'avoir des chiottes rien que pour moi.

 

EXT. JOUR, BLOC C – Maggie sort de la cellule où se trouve Hershel et va enlacer Glenn.

MAGGIE : On aurait jamais du le laisser nous suivre. On avait réussi à nettoyer ce bloc à nous cinq sans problème.

GLENN : Ça aurait pu arriver à n'importe lequel d'entre nous.

MAGGIE : Comment on va faire sans lui maintenant ?

(Glenn arrête de l'enlacer pour la regarder.)

GLENN : Hey, dis pas ça. Faut pas dire ça, il est toujours là.

MAGGIE : Et s'il se réveille, t'y as pensé ? Comment il fera maintenant qu'il peut plus marcher ? On passe notre temps à courir.

GLENN : Il est plus fort que ça. Ok ? Il t'a toi, et Beth.

MAGGIE : Y'a plus que moi qui accepte encore d'affronter la réalité.

GLENN : On en a déjà tellement bavé...

MAGGIE : Tu t'attends à ce que ça arrive.

GLENN : Je m'y attends pas, non. Je m'y prépare, c'est tout. Pourquoi tu vas pas voir comment va Beth ? Vas-y je reste là.

(Maggie s'en va.)

 

EXT. JOUR, CELLULE DE BETH – Beth est entrain de découper les pantalons d'Hershel.

MAGGIE : Qu'est-ce que tu fais ?

BETH : Ça va pas être facile pour lui de marcher avec une jambe de pantalon qui traîne par terre. Il pourrait tomber, ou je sais pas ...

MAGGIE : Y'a de grandes chances qu'il se réveille pas.

BETH : Tu baisses déjà les bras alors qu'il est pas encore mort !

MAGGIE : Je baisse pas les bras.

BETH : T'en donnes l'impression en tout cas.

MAGGIE : Je veux pas que tu te fasses de faux espoirs. On a pas ce qu'il faut pour gérer une situation comme celle-là.

BETH : Carol est là.

MAGGIE : Elle est pas médecin. Papa lui a juste montré deux trois choses pour mettre le bébé au monde.

BETH : Elle a arrêté l’hémorragie. (Elle montre le pantalon à Maggie.) Je crois que comme ça, ça ira.

 

EXT. JOUR, BLOC C – T-Dog et Rick arrivent avec de la nourriture. Carl leur ouvre la porte.

T-DOG : Voila la bouffe !

CARL : Y'a quoi ?

T-DOG : Du bœuf en boîte, du mais en boîte, des boîtes en boîte. Et on a pas tout pris, y'en a encore plein.

RICK : (À Lori au sujet d'Hershel.) Du nouveau ?

LORI : Il saigne beaucoup moins. Il a pas de fièvre. Et il a du mal à respirer et son pouls est très faible. Il n'a toujours pas ouvert les yeux.

RICK :(À Glenn.) Prends mes menottes et mets les lui. Je veux courir aucun risque.

(Glenn prend les menottes de Rick à contrecœur.)

 

EXT. JOUR, BLOC C – Rick et Lori s’éloignent de la cellule où se trouve Hershel alors que T-Dog et Carl transportent la nourriture dans une autre cellule.

LORI : Et pour les détenus alors ?

RICK : On va leur filer un coup de main pour nettoyer un bloc, en suite ils seront là-bas et nous on sera ici.

LORI : Les uns à coté des autres.

RICK : Je refuse d'abandonner cette prison.

LORI : Ils ont des flingues ?

RICK : J'en ai vu qu'un seul. Ouai je... je sais pas si ça va marcher.

LORI : Bien. Quel autre choix on a ?

RICK : Les tuer.

LORI : Si tu crois que c'est ce qu'il y a de mieux.

RICK : Oui tu... tu dis ça maintenant. (Il rit nerveusement.)

LORI : Écoute, je prétends pas être une bonne épouse et je remporterai jamais le prix de ''la meilleure mère de l’année''. Mais je tiens à ce que tu saches que je ne peux pas croire qu'il y ait une once de méchanceté en toi. Tu n'es pas un tueur, je le sais. Je le sais. Alors fais ce que tu dois faire pour que le groupe soit en sécurité et fais-le la conscience tranquille.

(Rick acquiesce et part.)

 

EXT. JOUR, ANTICHAMBRE DU BLOC C – Le groupe de Rick donne aux prisonniers des armes adaptées aux Rôdeurs.

TOMAS : (Il indique une des armes.) Pourquoi j'aurais besoin de ça, quand j'ai ça ? (Il montre son pistolet.)

DARYL : On se sert pas de flingues. Pas à moins d’être au pied du mur. Le bruit les attire, ça les fout sur les dents.

RICK : On y va deux par deux. Daryl ouvrira le chemin avec T-Dog, (Il montre Andrew.) je couvrirai les arrières avec toi . Restez groupés, tenez vos positions, même si les Rôdeurs s'approchent de vous. Si l'un de vous sort du rang on peut tous y passer. Si y'en a un qui se taille, on peut le prendre pour un Rôdeur et lui briser le crane à coups de hache.

DARYL : C'est là qu'il faut viser. Ils crèvent pas tant qu'on leur défonce pas la tête.

TOMAS : Pas besoin de nous dire comment on crève un mec.

T-DOG : C'est pas des hommes. C'est autre chose.

RICK : Une chose à pas oublier : surtout visez la tête.

 

EXT. JOUR, CELLULE D'HERSHEL – Glenn menotte Hershel à son lit quand Maggie arrive.

MAGGIE : Qu'est-ce qui se passe ?

GLENN : On est obligé.

CAROL : C'est juste par précaution.

MAGGIE : Je pourrais rester seule une minute avec lui ?

GLENN : Oui, tu veux que je...

MAGGIE : Non j-je préfère être seule.

CAROL : Bien sur.

GLENN : Je suis dans le couloir.

(Carol et Glenn s'en vont, Maggie s'assoit sur le lit d'Hershel, elle lui prend la main, les larmes aux yeux.)

MAGGIE : Papa ? T'as plus besoin de te battre. T'as pas à avoir peur pour Beth et moi. T'en fais pas pour nous. On veillera l'une sur l'autre, on fera attention, Glenn, Beth et moi on fera attention. Laisse toi aller, papa. Ça ira, sois en paix maintenant. T'as plus à te battre. S'il est temps que tu t'en ailles, vas-y. Je veux juste te dire merci. Pour tout je te remercie.

(Elle l'embrasse sur la joue et repose sa tête sur le torse de son père.)

 

EXT. JOUR, COULOIRS DE LA PRISON – Les prisonniers et le groupe de Rick tentent de nettoyer un autre bloc de cellules pour accueillir les prisonniers. Ils avancent lentement pour voir si des Rôdeurs arrivent.

BIG TINY : Merde, on y voit que dalle dans ce trou.

DARYL : Alors lève ta hache et tiens-la devant toi.

BIG TINY : D'accord.

DARYL : On les entendra avant de les voir.

AXEL : Y'en a qui viennent !

DARYL : Chut !

(Deux Rôdeurs arrivent. Avant que Daryl, Rick et T-Dog ne puissent faire quoi que ce soit, les prisonniers se précipitent sur les Rôdeurs en criant et les attaquent en visant ailleurs que la tête.)

AXEL : Tu veux me bouffer ?

(Axel poignarde le Rôdeur dans le ventre. Rick, Daryl et T-Dog regardent les prisonniers échouer à tuer les Rôdeurs.)

 

EXT. JOUR, CELLULE D'HERSHEL– Glenn regarde la montre que lui avait offerte Hershel, tout en gardant un œil sur Hershel, inconscient. Tout le monde dans la cellule attend qu'Hershel ouvre les yeux. Carl arrive avec un sac.

GLENN : Je croyais que tu rangeais la bouffe.

CARL : J'ai trouvé mieux. Regardez ça.

(Carl leur donne un sac, Carol et Lori l'ouvrent, il contient du matériel médical.)

LORI : Où est-ce que t'as eu ça ?

CARL : À l'infirmerie. Y'avait plus grand chose mais j'ai pris ce qui restait.

(Carol et Maggie posent les nouveaux bandages sur la jambe d'Hershel.)

LORI : T'y est pas allé tout seul ?

CARL : Si.

(Lori et Maggie le regardent, elles sont choquées.)

LORI : Ça va pas la tête ?

CARL : Ça va, c'est rien. J'ai même tué deux Rôdeurs.

LORI : Il... attends, tu vois ça ? (Elle montre la jambe d'Hershel.) Ça lui est arrivé avec le reste du groupe.

CARL : On avait besoin de médicament, je suis allé en chercher.

LORI : C'est pas ça le problème !

CARL : C'est bon maintenant, tu me lâches !

BETH : Carl ! Ça suffit, ça se fait pas de parler à sa mère sur ce ton !

LORI : Écoute, c'est bien de vouloir aider mais...

(Carl s'en va en courant.)

 

EXT. JOUR, COULOIRS DE LA PRISON

DARYL : Faut viser la tête ! (Il tire une flèche dans la tête d'un Rôdeur.) Pas le ventre ou le cœur. La tête !

(Un autre Rôdeur arrive.)

AXEL : J'ai pigé.

(Oscar poignarde le Rôdeur dans la tête, mais d'autres arrivent.)

OSCAR : Comme ça ?

DARYL : Uh-uh.

(Axel et Rick tuent deux Rôdeurs.)

RICK : Restez en formation serrée. C'est pas une de vos émeutes de taulards de merde.

(Il commence a y avoir beaucoup de Rôdeurs, tout le monde se bat sauf Big Tiny, il est effrayé et va derrière un mur pour se cacher. Des Rôdeurs vont vers lui. Rick poignarde l'un d'eux, et l'autre blesse Big Tiny avant de se faire tirer dessus pas Tomas. Rick a vu que Big Tiny a été écorché.)

 

EXT. JOUR, CELLULE D'HERSHEL – Carol change les bandages de la blessure d'Hershel.

CAROL : Ces bandages réduiront le risque d'infection.

GLENN : C'est bien. C'est bien qu'il t'ait appris tout ça.

CAROL : Il m'a pas appris tout ce qu'il faut savoir. (À Glenn.) Il faut que tu fasses un truc pour moi.

GLENN : Tout de suite ?

CAROL : Oui, tout de suite.

GLENN : Quoi ?

CAROL : Pas ici.

GLENN : Non, je dois pas quitter Hershel.

CAROL : C'est important.

GLENN : Carol, je peux pas...

LORI : Vas-y, on s'en occupe.

GLENN : Pas question !

BETH : Ça va aller.

CAROL : Ce sera pas long.

GLENN : Rick a dit qu'il voulait...

MAGGIE : Tout va bien.

GLENN : D'accord

(Glenn suit Carol un peu forcé.)

 

EXT. JOUR, COULOIRS DE LA PRISON – Rick regarde l’épaule blessée de Big Tiny.

BIG TINY : Je t'l'ai déjà dit, je sens rien du tout c'est qu'une égratignure.

RICK : Je suis désolé mon gars...

BIG TINY : Je peux encore me battre.

ANDREW : T'as bien... t'as bien coupé la jambe au vieux pour lui sauver la vie.

RICK : T'as vu où est la morsure ?

BIG TINY : J'vous dis que je vais bien. Je... J'vais bien. Regarde, regarde moi. J'suis pas entrain de me changer en l'un de ces mecs.

OSCAR : Attends on peut p'tetre... euh... On peut essayer de l'enfermer.

AXEL : On le met à l'isolement.

ANDREW : Faut faire quelque chose ! Qu'est-ce que vous attendez, faut le sauver !

RICK : On peut rien faire.

ANDREW : Sale enfoiré.

BIG TINY : J'vais b...

(Tomas abat son arme sur la tête de Big Tiny puis continue de le frapper une fois au sol. Son visage est couvert de sang quand il se relève, il s'en va.)

 

EXT. JOUR, COUR EXTÉRIEURE DE LA PRISON – Carol et Glenn marchent le long des grilles, des Rôdeurs viennent vers eux. Carol s’arrête et indique à Glenn un Rôdeur féminin.

CAROL : Celle-là.

GLENN : Tout ce que tu dis est parfaitement sensé. Vouloir utiliser un Rôdeur comme cobaye c'est vraiment pas con. Je pense ce que je dis, hein ? C'est juste que... enfin, j'ai un peu de mal à me faire à l’idée.

CAROL : Le bébé est en retard. Lori a eu Carl par césarienne, faudra sûrement lui en refaire une quand celui-ci se présentera. Hershel avait un petit peu d’expérience dans le domaine, seulement il peut plus faire grand chose maintenant. Il faut que je m’entraîne ! C'est pas les corps qui manquent.

GLENN : D'accord... encore une fois, c'est parfaitement sensé.

CAROL : Je dois arriver à ouvrir l'abdomen, l’utérus sans toucher le bébé.

GLENN : Si tu le dis...

(Glenn s’apprête à abattre le Rôdeur, mais Carol l’arrête.)

CAROL : Je vais le faire.

GLENN : Ok

(Elle transperce le crane du Rôdeur. Glenn essaye ensuite d’attirer les Rôdeurs dans sa direction pour que Carol puisse récupérer le corps.)

GLENN : Venez par là. Hey, hey, suivez moi ! Par-là, allez ! Allez, voilà, suivez moi c'est bien. Allez !

 

EXT. JOUR, COULOIRS DE LA PRISON

DARYL : (À Rick au sujet de Tomas.) T'as vu le regard qu'il avait ?

RICK : Premier geste de travers...

DARYL : T'as qu'à me faire signe

 

EXT. JOUR, LAVERIE – Ils arrivent dans une laverie avec une porte double au fond, donnant probablement sur les cellules du bloc dans lequel les prisonniers doivent bientôt vivre. Daryl jette les clés à Tomas.

TOMAS : J'ouvre pas cette porte.

RICK : Si, tu vas l'ouvrir. Si tu veux récupérer ce bloc, va falloir que tu ouvres. Une seule porte. Ouvre pas les deux, faut qu'on puisse garder le contrôle sur eux.

(Ils entendent les Rôdeurs derrière la porte, Tomas récupère les clés.)

TOMAS : Vous êtes prêtes les filles ? (Il essaye d'ouvrir la porte mais elle résiste.) J'vais y arriver !

(Il ouvre les deux portes, les Rôdeurs entrent.)

RICK : J'avais dit une seule porte !

TOMAS : C'est des choses qui arrivent !

(Tous se défendent contre les Rôdeurs. En abattant un Rôdeur, Tomas blesse presque Rick, volontairement. Il lui envoi ensuite un Rôdeur dessus, Rick tombe au sol.)

DARYL : T-Dog, prends ma place !

(Daryl tue le Rôdeur et sauve la vie de Rick.)

RICK : (À Daryl) Merci !

(Ils éliminent tous les Rôdeurs.)

TOMAS : (À Rick à propos des Rôdeurs) Quoi ? Il s'est jeté sur moi.

RICK : Oui... Oui, je comprends... Je comprends, c'est des choses qui arrivent.

(Ils s'affrontent longuement du regard puis Rick abat sa machette sur la tête de Tomas. Tomas s'effondre par terre, mort.)

ANDREW : Nooon !

(Andrew essaye d'attaquer Rick avec sa batte de base-ball mais Rick le repousse d'un coup de pied et Daryl le menace avec son arbalète.)

DARYL : T'emballe pas !

(Andrew s'enfuie, Rick le suit pendant que Daryl et T-Dog restent dans la salle avec Axel et Oscar.)

RICK : Je m'en occupe.

DARYL :(À Oscar.) Mets toi à genoux, tout de suite !

(Oscar s'agenouille.)

AXEL : On a rien à voir avec ce qui vient d'arriver ! Oscar, allez dis-leur !

OSCAR : Ferme-la, Axel.

 

EXT. JOUR, COULOIRS DE LA PRISON – Rick court après Andrew à travers la prison. Andrew ouvre une porte et se retrouve à l’extérieur dans une cour remplie de Rôdeurs. Rick ne sort pas et il ferme la grille derrière Andrew, le laissant au milieu des morts-vivants.

ANDREW : (Il attrape le bras de Rick à travers la grille.) Hey, hey ! Laisse-moi entrer mec ! Laisse-moi rentrer ! Ouvre-moi, mec ! Ouvre-moi !

RICK : Tu ferais mieux de te barrer.

(Andrew se met à courir pour échapper aux Rôdeurs, Rick s'en va et entend Andrew crier derrière la grille, il ferme la porte puis c'est le silence.)

 

EXT. JOUR, CELLULE D'HERSHEL – Maggie veille son père qui s’arrête subitement de respirer. Elle est trop bouleversée pour faire quelque chose.

BETH : Qu'est-ce qui se passe ?

(Beth panique, elle ne sait pas quoi faire pour Hershel, il ne respire toujours pas.)

BETH : (À Maggie.) Fais quelque chose ! Venez nous aider ! Venez vite ! À l'aide, pitié !

(Lori arrive en courant, elle ne trouve pas son pouls. Elle essaye de le réanimer pendant que Beth et Maggie pleurent.)

LORI : Allez ! Allez !

(Hershel attrape subitement Lori mais Maggie l'aide à se dégager. Hershel se réveille et s’évanouit mais il respire de nouveau normalement. Carl garde son pistolet pointé en direction d'Hershel.)

 

EXT. JOUR, LAVERIE – Axel et Oscar sont à genoux. Rick et Daryl menacent Oscar avec un pistolet et un couteau, alors que T-Dog pointe un pistolet vers Axel.

OSCAR : On a rien fait, on y est pour rien.

RICK : Ah non ? Tu t'y attendais pas, hein ? Tu t'y attendais ! Daryl ! On en fini maintenant !

(Rick pointe son arme sur le visage d'Axel et Daryl pose son couteau sur la gorge d'Oscar.)

AXEL : Pitié ! Pitié ! Écoutez-moi ! C’était des salopards ces mecs, nous on est pas comme ça !

RICK : Oh, c'est tellement facile ça !

AXEL : Vous avez vu ce qu'il a fait à Tiny ! C’était mon pote ! Pitié ! On est pas comme ça ! J'suis qu'un pauvre camé, c'est tout ! J'suis pas un tueur... Et Oscar c'est qu'un cambrioleur, et encore il est pas bien doué ! Nous on est des mecs cool, c'est eux qui étaient violents ! Pitié, je jure devant Dieu, je veux pas mourir !

(Rick retourne menacer Oscar avec son pistolet sur sa tête.)

RICK : Et toi ?

OSCAR : J'ai jamais supplié personne de ma vie. C'est pas aujourd'hui que je vais commencer. Alors fais ce que t'as à faire.

 

EXT. JOUR, BLOC D – Rick, Daryl et T-Dog poussent Oscar et Axel vers leur nouveau bloc. Il y a des cadavres partout.

AXEL : Oh merde ! Je les connaissais ces mecs. C’était des gens biens.

RICK : On se tire.

OSCAR : Quoi ? Vous allez nous laisser là ? Vous êtes malades...

RICK : On va verrouiller l’accès à ce bloc. Cette partie de la prison est à vous maintenant. Restez ou barrez-vous, nous on a fait ce qu'on avait à faire.

DARYL : Vous croyez qu'on est des malades. Vous savez pas comment c'est dehors.

RICK : Considérez que vous avez de la chance.

DARYL : J'suis désolé pour tes potes, mec.

T-DOG : Un p'tit conseil les gars : emmenez les macchabées à l’extérieur et brûlez-les.

(Rick, T-Dog et Daryl s'en vont.)

 

EXT. JOUR, CELLULE D'HERSHEL – Rick arrive dans la cellule, Hershel est toujours inconscient.

CARL : (À Rick.) Hershel respirait plus, maman l'a sauvé.

GLENN : Ouai c'est vrai.

LORI : Il a toujours pas de fièvre.

(Hershel ouvre la bouche, Maggie s’assoit à coté de lui. Tout le monde le regarde. Il ouvre les yeux.)

MAGGIE : Papa ?

BETH : Papa !

(Elle rit, Lori, Rick et Maggie sourient. Rick retire les menottes du poignet d'Hershel. Hershel attrape la main de Rick. Beth et Maggie s'enlace et Carl sourit. Lori quitte la cellule, suivie de Rick qui confie la main d'Hershel à Beth.)

RICK : (À Beth.) Viens voir.

 

EXT. JOUR, COUR EXTÉRIEURE DE LA PRISON – Carol allonge le corps du Rôdeur par terre. Elle remonte la robe pour dévoiler son ventre et pratiquer une césarienne. Elle attrape le couteau et commence la procédure. Quelqu'un l'observe derrière un arbre.

 

EXT. JOUR, PONT EXTÉRIEUR JOIGNANT DEUX BLOCS – Rick rejoint Lori sur le pont.

RICK : On commencera à nettoyer demain.

LORI : Oui. Que Carl ait un endroit sur pour faire... Dieu sait ce qu'il fait d'ailleurs.

RICK : Que les choses soient claires, je pense pas que tu sois une mauvaise mère.

LORI : En revanche comme épouse t'es pas convaincu. Pour le meilleur et pour le pire. Qu'est-ce qu'on peut faire d'autre ? Engager chacun un avocat ? Divorcer et partager nos biens ? On a de la nourriture, Hershel est en vie, ça aura été une bonne journée.

RICK : Il serait mort si tu avais pas été là.

LORI : Tu as su réagir vite, si t'avais pas fait ce que tu as fait... Je me disais que tu étais peut-être venu ici pour qu'on parle de nous. Mais peut-être qu'on a plus rien à se dire en fin de compte.

(Rick pose sa main sur l'épaule de Lori mais garde ses distances.)

RICK : On t'est tous reconnaissant pour ce que tu as fait.

(Il retourne dans le bloc, la laissant attristée.)

 

Fin de l’épisode

In the cafeteria

The five prisoners are still standing behind the wall. Daryl, with his crossbow pointed in their direction, walks towards them.

Daryl: Who the hell are you?

One of the men: Who the hell are you?

Rick: He’s bleeding out, we gotta go back! (to Maggie) Come around here. Put pressure on the knee! Hard! Hard! Push, push!

Daryl: (to the prisoners) Come on out of here. Slow and steady.

The prisoners come out.

Thomas (one of the prisoners) : (about Hershel) What happened to him?

Daryl: He got bit.

Thomas: Bit?

Thomas takes his gun, T-Dog threatens him with his gun.

Daryl: Whoa, whoa, whoa, easy now. Nobody needs to get hurt.

Rick: (to Maggie) I need you to hold this. As hard as you can.

Maggie: …Yes..

Glenn goes in the room where the prisoners were before.

Glenn: You got medical supplies?

Big Tiny (another prisoner) : Wow, where do you think you’re going?

The walkers are still trying to come in the room.

Thomas: Who the hell are you people anyway?

Axel (another one of the prisoners) : Don’t look like no rescue team!

Rick tries to carry Hershel, who’s still unconscious.

Rick: If a rescue team’s what you’re waiting for, don’t!

Glenn takes a table to carry Hershel.

Rick: Come on, we gotta go! Now! Come on, I need a hand here!! (Glenn and Rick put Hershel on the table) One, two, three, go!

Axel: Holy Jesus!

Rick: T, the door!

Oscar (a prisoner) : Are you crazy? Don’t open that!!

T-Dog: We got this.

T-Dog opens the door, and kills a walker that comes in. The others get out of the room, carrying Hershel on the table.

Rick: Daryl! Daryl!!

Thomas is still pointing his gun at them, and Daryl his crossbow.

T-Dog: Let’s go.

They go back to their cell block, leaving Hershel’s leg behind.

 

OPENING CREDITS

 

Corridor in the prison:

Rick, T-Dog, Maggie, Glenn and Daryl try to go back to their cell block, pushing Hershel on a table.

Rick: This way! Go, go, go, go! Back, back! Daryl!

Daryl kills a walker.

Daryl: Come on! Go, go, go!!

 

In the cafeteria

Thomas leaves the room to follow Rick and his group, and the other prisoners follow him.

 

Corridors in the prison

Rick: Stop, stop!

They turn around and see Thomas and his group following them.

Andrew (one of the prisoners) : Follow the flashlight, come on let’s go!

Rick: Go, go, go, go, go, go, go!!

Daryl opens a door, they’re almost at their cell block. Maggie is still putting pressure on Hershel’s knee.

Maggie: He’s losing too much blood!

Rick (to the others in their cell block): Open the door!! It’s Hershel! Carl, come on!!

Carl opens the door, they come in the cell block.

Carol: Oh, my god!! 

Beth: Daddy!!

Rick: Go, go, go, go! In there!

Glenn: Turn it, turn it, turn it!

They turn the table around and go in a cell.

 

In one of the cells

Rick: Get him on the bed! He got bit.

Beth: Oh, my god, he’s gonna turn!

Lori: Did you cut it off?

Rick: Yeah.

Lori: Maybe you got it in time.

Rick: Ready? Okay. One, two, three!

Carol, Lori, Glenn and Rick carry Hershel to the bed.

Lori: Oh, God!

Carol looks at Hershel’s wound.

Carol: Oh, I need bandages!!

Glenn: We used everything we had!

Carol: Well, get more! Anything!

Lori: Carl, go get the towels from the back, right next to my bed!

Beth: Is he gonna die?

Lori: No, no, no, he’s gonna be okay.

Lori holds Beth crying in her arms.

Rick: You think you can stabilize him?

Carol: I need to keep his leg elevated. Get some pillows!

Maggie: He’s already bled through the shits!

Glenn: We can burn the wound to clot the blood. I can start a fire.

Beth: Oh, god, no please don’t do this!

Carol: No, the shock could kill him. It’s not gonna stop the arteries from bleeding. We need to keep it dressed and let it heal on its own.

Lori and Carol try to stop the bleeding, and Maggie’s in shock. Lori checks Hershel’s pulse.

 

Cell block

Daryl aims at the door with his crossbow, the five prisoners enter the room.

Daryl: It’s far enough.

Thomas: Cell block C. Cell four, that’s mine, gringo. Let me in.

Daryl: Today’s your lucky day, fellas. You’ve been pardoned by the state of Georgia, you’re free to go.

homas: What you got going on in there?

Daryl: Ain’t none of your concern.

Thomas pulls his gun out of his pocket.

Thomas: Don’t be telling me what’s my concern.

Big Tiny: Chill, man. Dude’s leg is messed up. Besides, we’re free now! Why are we still in here?

Daryl: Man’s got a point.

Oscar: Yeah, and I gotta check on my old lady.

Thomas: Group of civilians breaking into a prison you’ve got no business being in, got me thinking there ain’t no place for us to go!

Daryl: Why don’t you go find out?

Axel: Maybe we’ll just be going now.

Thomas: Hey, we ain’t leaving!

T-Dog arrives with his gun aimed at Thomas.

T-Dog: You ain’t coming here either!

Thomas: Hey, this is my house, my rules, I go where I damn well please!

 

In one of the cells

Beth: What was that?

Rick: Prisoners, survivors. It’s alright, everybody stay put. (to Glenn) Do not leave his side! If he dies, you need to be there for that. Think you can do this? Maggie will be there.

Glenn: I got it.

Rick: I can bring T in..

Glenn: I got it.

Rick: Good.

Rick goes talk to the prisoners, Carl closes the door.

 

Cell block

Rick’s group is fighting with the prisoners.

Daryl: There ain’t nothing for you here, why don’t you go back to your own sandbox?

Rick: Hey, hey, hey!! Everyone relax, there’s no need for this.

Thomas: How many of you in there?

Rick: Too many for you to handle.

Thomas: You guys rob a bank or something? Why don’t you take him to a hospital?

Rick: How long have you been locked in that cafeteria?

Thomas: Going on like ten months.

Big Tiny: A riot broke out. Never seen anything like it.

Axel: Attica on speed, man. 

Andrew: Ever heard about dudes going cannibal, dying, coming back to life? Crazy.

Thomas: One guard looked out for us, locked us up in the cafeteria, told us to sit tight, threw me this piece, said he’d be right back.

Big Tiny: And that was 292 days ago.

Axel: 94 according to my…

Thomas: Shut up!

Big Tiny: We were thinking that the army or the national guard should be showing up any day now.

Rick: There is no army.

Thomas: What do you mean?

Rick: There’s no government, no hospitals, no police. It’s all gone.

Axel: For real?

Rick: Serious.

Big Tiny: What about my moms?

Oscar: My kids, my old lady! Yo, you got a self-phone or something so we can call our families?

Daryl: You don’t get it, do you?

Rick: No phones, no computers. As far as we can see, at least half the population’s been wiped out. Probably more.

Thomas: Ain’t no way.

Rick: See for yourself.

 

In the courtyard of the prison

They all go out of the prison and in the courtyard, they see all the dead bodies on the floor.

Oscar: Damn, the sun feels good.

Axel: Good Lord, they’re all dead.

Thomas: Never thought I’d be so happy to see these fences.

Andrew: You never said. How the hell did you get in here in the first place?

Daryl: Cut a hole in that fence over there by the guard tower.

Andrew: That easy, huh?

Daryl: Where there’s a will, there’s a way.

Andrew: Easy for you to say.

Big Tiny pokes one of the bodies with a stick.

Big Tiny: So what is this like a disease?

Rick: Yeah, but we’re all infected.

Axel: What do you mean, infected? Like AIDS or something?

Daryl: If I was to kill you, shoot an arrow in your chest, you come back as one of these things. It’s gonna happen to all of us.

Thomas: Ain’t no way this Robin hood cast’s responsible for killing all these freaks.

Andrew: Must be fifty bodies out here.

Thomas: Where do you come from?

Rick: Atlanta.

Thomas: Where you headed?

Rick: For now, nowhere.

Thomas: I guess you could take that area down there near the water. Should be comfortable.

Rick: We’re using that field for crops.

Thomas: We’ll help you move your gear out.

Rick: That won’t be necessary. We took out these walkers, this prison is ours.

Thomas: Slow down, cowboy.

Andrew: You snatched the locks off our doors.

Rick: We’ll give you new locks, if that’s how you want it.

Thomas: This is our prison. We were here first.

Rick: Locked in the broom closet? We took it, set you free, it’s ours, we spilled blood.

Thomas: We’re moving back into our cell block.

Rick: You’ll have to get your own.

Thomas: It is mine. I’ve still got personal artifacts in there, that’s about as mine as it gets!

Thomas pulls his gun out, Daryl threatens him with his crossbow.

Axel: Whoa, whoa, whoa, maybe let’s try to make this work out so everybody wins!

Thomas: I don’t see that happening.

Rick: Neither do I.

Thomas: I ain’t coming back into that cafeteria for one minute.

Axel: There are other cell blocks.

Daryl: You could leave. Try your luck out on the road. 

Thomas: If these three pussies can do all this, the least we can do is take out another cell block.

Big Tiny: With what?

Thomas: Atlanta here will spot us some real weapons. Won’t you boss?

Rick: How stocked is that cafeteria? Must have plenty of food, five guys lasting almost a year?

Daryl: It sure as hell don’t look like anybody’s been starving.

Thomas: There’s only a little left.

Rick: We’ll take half. In exchange, we’ll help clear out a cell block.

Andrew: Didn’t you hear him? There’s only a little left!

Rick: Bet you’ve got more food than you’ve got choices. You pay, we’ll play. We’ll clear out a block for you, then you keep to it.

Thomas: Alright.

Rick: Well, let’s be clear. If we see you out here, anywhere near our people, if I so much as even catch a whiff of your scent, I will kill you.

Thomas: Deal.

 

In one of the cells

Lori and Carol are still trying to save Hershel, but the bleeding continues.

Lori: It has to stop eventually right? It slowed down quite a bit already.

Carol: If we can get him through this…

Lori: When we get him through this.

Carol: We’ll need crutches.

Lori: Right now, we could use some antibiotics. Pain killers, some sterile gauze. There’s gotta be an infirmary here.

Carol: If there’s one, we’ll find it. You gotta be worried sick about delivering the baby.

Lori: Look at me. I look worried?

Carol: You look disgusting.

They laugh.

Lori: So do you. (she looks at Hershel) We’ll get through this.

 

In the cafeteria

Thomas leads Rick and his group to the cafeteria to check out how much food is left.

Thomas: Pantry’s back here!

T-Dog: You never tried to break out of here?

Oscar: We tried to take the doors off. But if you make one peep in here, then those freaks will be lined up outside the door growling, trying to get in. Windows got bars on them that he-man couldn’t get through.

Axel: Bigger than a 5*8.

Big Tiny: You won’t find me complaining. Doing fifteen. My left leg can barely fit on one of those bunks.

Oscar: Yeah, they don’t call him Big Tiny for nothing.

Thomas: You’re done jerking each other off? I’m getting sick of waiting back here.

They go where the food is kept, there’s still a lot.

Daryl: That’s what you call a little bit of food?

Thomas: Goes fast.

Daryl: Mm-hmm.

Thomas: You can have a bag of corn, some tuna fish.

Rick: We said half. That’s the deal. (he shows a door) What’s in there?

Big Tiny: Don’t open that.

Rick opens the door, and the smell in the room is so bad he almost vomits. Thomas and his group laugh.

Thomas: You wanted to know!

Axel: Can’t wait for my own pot to piss in.

 

In the cell block C

Maggie gets out of the cell where Hershel is, and goes hug Glenn.

Maggie: It was stupid of us to let him go. We cleared this whole cell block, just the five of us.

Glenn: Could have happened to anyone.

Maggie: What are we gonna do without him?

Glenn stops hugging Maggie to look at her.

Glenn: Hey, stop it. Alright, stop it. He’s still here.

Maggie: What if he does wake up? Then what? I mean, he can’t even walk… All we do is run.

Glenn: Hey. This won’t break him. He’s got you, and Beth.

Maggie: Am I the only person living in reality here?

Glenn: We’ve been through so much already.

Maggie: You’re expecting it too.

Glenn: I’m not expecting, alright? I’m just preparing. Why don’t you go check on Beth? Go on, I’ll watch him.

Maggie leaves.

 

In Beth and Hershel’s cell block

Beth is cutting Hershel’s pants.

Maggie: What you doing?

Beth: He’s gonna have a hard time walking around with one side of his pants dragging on the ground. You know, he could trip or something.

Maggie: There’s a good chance he won’t wake up.

Beth: Why are you so eager to give up on him?

Maggie: I’m not giving up on him.

Beth: Sure sounds like it!

Maggie: I don’t want you to get your hopes too high. We’re not equipped to deal with something like this.

Beth: We have Carol.

Maggie: She’s not a doctor. Dad taught her a few things to help with the baby.

Beth: She stopped the bleeding. (showing the pants) These will do just fine.

 

Cell Block

T-Dog and Rick arrive with some food, Carl opens the door for them.

T-Dog: Food’s here!

Carl: What you got?

T-Dog: Canned beef, canned corn, canned cans! There’s a lot more where this came from!

 

In one of the cells

Rick: (to Lori, about Hershel) Any change?

Lori: Bleeding is under control and no fever, but his breath is labored, his pulse is way down and he hasn’t opened his eyes yet.

Rick: Take my cuffs, put them on him. I’m not taking any chances.

Glenn reluctantly takes Rick’s cuffs.

 

Cell Block

Rick and Lori get out of the cell while T-Dog and Carl carry the food in one of the cells.

Lori: So what about the prisoners?

Rick: We’re gonna help them clear out their own cell block and then they’ll be there, and we’ll be here.

Lori: Living beside each other.

Rick: I’m not giving up this prison.

Lori: Do they have guns?

Rick: Only saw one. I don’t know if it’s gonna work…

Lori: Well, what are your options?

Rick: Kill ‘em.

Lori: If that’s what you think is best.

Rick: (laughs nervously) You say this now but…

Lori: Look, I know that I’m a shitty wife, and I’m not winning any “mother of the year” awards, but I need you to know that not for one second do I think there’s malice in your heart. You’re not a killer, and I know that. I know that so… so do whatever you gotta do to keep this group safe, and do it with a clear conscience.

Rick nods and leaves.

 

Cell Block C

Rick’s group give the prisoners some weapons to fight walker.

Thomas: (showing one of the weapons) Why do I need this, when I’ve got this (showing a gun) ?

Daryl: You don’t fire guns. Not unless your back’s up against the wall. Noise attracts them, really riles them up.

Rick: We’ll go in two by two. Daryl will run point with T, I’ll bring up the rear with you (showing Andrew). Stay tight, hold formation, no matter how close the walkers get. Anyone breaks ranks, we could all go down, anyone runs off, they could get mistaken for a walker, end up with an axe to the head.

Daryl: And that’s where you aim. These things only go down with a head shot.

Thomas: Ain’t gotta tell us how to take out a man.

T-Dog: They ain’t men. They’re something else.

Rick: Just remember, go for the brain.

 

In one of the cells

Glenn handcuffs Hershel to the bed, when Maggie arrives.

Maggie: What’s going on?

Glenn: We had to.

Carol: It’s just for precaution.

Maggie: You think maybe I could have a minute alone here?

Glenn: Yeah, do you want me to…

Maggie: No, just… by myself.

Carol: Of course.

Glenn: I’ll be right outside.

Carol and Glenn leave, Maggie sits down on Hershel’s bed, holds his hand, with tears in her eyes.

Maggie: Dad? You don’t have to fight anymore. (she starts crying) If you’re worried about me and Beth, don’t. Don’t worry about us. We’ll take care of each other, we’ll look out, me, Beth and Glenn we’ll look out. Go ahead, dad, it’s okay. Be peaceful. You don’t have to fight! If it’s time to go, it’s okay. I just want to thank you. For everything, thank you.

She kisses him on the cheek, and puts her head on his chest.

 

Corridors in the prison

The prisoners and Rick’s group are trying to clear out another cell block for the prisoners to live in. They’re walking slowly, in order to see if walkers arrive.

Big Tiny: Man, it’s too damn dark in here!

Daryl: Gotta hold it up high out in front of you. You’re gonna hear ‘em before you see ‘em.

Axel: It’s coming!!

Daryl: Shhh!!

Two walkers arrive. Before Daryl, Rick and T-Dog can do anything, the prisoners run towards the walkers, screaming, and start to attack them by aiming somewhere else than in the head.

Axel: You wanna taste me??

Axel stabs the walker in its stomach. Rick, Daryl and T-Dog look at the prisoners failing to kill the walkers.

 

In one of the cells

Glenn holds the watch that Hershel gave him in his hand, while looking at Hershel, unconscious. Everyone is in the cell, waiting for Hershel to open his eyes. Carl arrives with a bag.

Glenn: Thought you were organizing the food.

Carl: (smiling) Even better! Check it out!

Carl drops the bag, Carol and Lori open it, it’s full of medical supplies.

Lori: Where did you get this?

Carl: Found the infirmary. Wasn’t much left, but I cleared it out!

Carol and Maggie put new bandages on Hershel’s leg.

Lori: You went by yourself?

Carl: Yeah.

Lori and Maggie look at him, they are shocked.

Lori: Are you crazy??

Carl: No big deal, I killed two walkers!

Lori: Alright, (showing Hershel) do you see this? This was with the whole group!

Carl: We needed supplies, so I got them!

Lori: I appreciate that, but…

Carl: Then get off my back!!

Beth: Carl!! She’s your mother, you can’t talk to her like that!

Lori: Listen, I think it’s great that you want to help but…

Carl leaves the cell running.

 

Corridors in the prison

Daryl: It’s gotta be the brain! (he shoots an arrow into a walker’s head) Not the stomach, not the heart, the brain!

Another walker arrives.

Axel: I hear you, the brain.

Oscar stabs the walker in the head, but others arrive.

Oscar: Like that?

Daryl: Uh-uh.

Axel and Rick kill two walkers.

Rick: Stay in tight formation, no more prison riot crap!

There begins to be a lot of walkers, everyone fights, except Big Tiny, who’s afraid, and goes behind the wall to hide. But walkers start coming towards him. Rick stabs one of them, and the other one bites Big Tiny before getting shot by Thomas. Rick sees that Big Tiny was bitten.

 

In one of the cells

Carol puts new bandages on Hershel’s wound.

Carol: These bandages will help prevent infection.

Glenn: That’s good. It’s good that he taught you all these stuff.

Carol: He didn’t teach me everything. (to Glenn) I need your help with something.

Glenn: Now?

Carol: Yeah, now.

Glenn: What is it?

Carol: Not here.

Glenn: I can’t leave Hershel.

Carol: This is important.

Glenn: Carol, I can’t.

Lori: Go on, we got it.

Glenn: No way.

Beth: We’ll be fine.

Carol: We’re not gonna be gone long.

Glenn: Rick said for me…

Maggie: We’re fine.

Glenn: …Alright.

Glenn leaves reluctantly with Carol.

 

Corridors in the prison

Rick looks at Big Tiny’s shoulder which was bitten.

Big Tiny: I’m telling you! I don’t feel anything, it’s just a scratch!

Rick: I’m sorry man…

Big Tiny: I can keep fighting!

Andrew: You cut that old guy’s leg off to save his life!

Rick: Look at where the bite is!

Big Tiny: Guys, I’m fine!! Just… I’m fine. Look, look at me, I’m not changing into one of those things.

Oscar: Look, man, there’s gotta be something we can do, we could just lock him up!

Axel: Quarantine him!

Andrew: We gotta do something! Why are you just standing there, we gotta save him!!

Rick: There’s nothing we can do.

Andrew: You son of a bitch!

Big Tiny: I’m al…

Thomas stabs Big Tiny in the head, and continues stabbing him with a hammer. His face is full of blood, and he walks away.

 

In the prison’s yard

Carol and Glenn are behind the fence, the walkers start coming towards it. Carol shows Glenn a female walker.

Carol: That one.

Glenn: Everything you’re saying is completely sane, you wanting to use a walker for practice is a sane thing, I mean it. Okay? I’m just, trying to wrap my mind around it.

Carol: Lori’s overdue. She had Carl by C-section, she’s probably gonna have to have this one the same way. Hershel had a little bit of experience with this kind of things, but he’s not gonna be able to do it anymore. I need experience! And we have plenty of cadavers.

Glenn: Uh, well… Like I said it’s completely sane.

Carol: I need to learn how to cut through the abdomen and uterus without cutting the baby.

Glenn: Why not?

Glenn is about to kill the walker, but Carol stops him.

Carol: I’ll do it.

She stabs the walker in the head. Glenn then tries to draw the walkers in his direction so Carol can take the body.

Glenn: Come on, hey follow me!! Come on! That’s right, there we go! Come on!!

 

Corridors in the prison

Daryl: (to Rick, about Thomas) You see the look on his face?

Rick: He makes one move…

Daryl: Just give me a signal.

 

Entrance of the cell block

They arrive in a room which contains a set of two doors, probably leading to the cell block where the prisoners would live. Daryl gives Thomas the keys.

Thomas: I ain’t opening that.

Rick: Yes, you are. If you want this cell block, you’re gonna open that door. Just the one, not both of them. Because we need to control this.

They hear the walkers behind the door, Thomas picks up the keys.

Thomas: You bitches ready? (he tries to open the door, but it won’t open) I got this.

He opens both doors, walkers come in.

Rick: I said one door!!

Thomas: Shit happens!

Everyone kills the many walkers entering the room. When stabbing a walker, Thomas almost stabs Rick too, on purpose. He then sends a walker on Rick, who falls on the ground.

Daryl: T, mind the gap!

Daryl stabs the walker and saves Rick’s life. They killed all the walkers.

Thomas: (to Rick, about the walker) He was coming at me, bro!

Rick: Yeah… Yeah, I get it. I get it. Shit happens.

Ricks stabs Thomas in the head. Thomas falls down on the floor, dead.

Andrew: No!!!

Andrew tries to attack Rick with a baseball bat, but Rick kicks him, and Daryl threatens him with his crossbow.

Daryl: Easy now.

Andrew runs away, Rick follows him, while Daryl and T-Dog stay in the room with Axel and Oscar.

Rick: I got him!

Daryl: (to Oscar) Hey, get down on your knees!

Oscar knees down.

Axel: We don’t have no affiliation to what just happened! Tell him, Oscar!

Oscar: Stop talking man.

 

Corridors in the prison

Rick runs after Andrew in the prison. Andrew opens a door, and winds up outside, in a courtyard full of walkers. Rick doesn’t enter, and closes the door behind Andrew, leaving him in the middle of walkers.

Andrew: Let me back in, man! Let me back in!! Open up, man, open up!!

Rick: You better run.

Andrew starts running to escape the walkers, Rick leaves and hears Andrew scream behind the door, then there’s silence.

 

In one of the cells

Maggie is watching over her father, who suddenly stops breathing. She’s too much in shock to do anything.

Beth: What’s happening?

Beth tries to reanimate Hershel, but he doesn’t breathe.

Beth: (to Maggie) Do something!! Somebody help!! Somebody!! Please, help!

Lori arrives running, she doesn’t hear a heartbeat. She tries to reanimate him, while Beth and Maggie are crying.

Lori: Come on! Come on!

Hershel suddenly grabs her, but Maggie pulls her out. Hershel’s awake, he falls back asleep, but he begins to breathe normally again. Carl has his gun pointed at Hershel.

 

Entrance of a cell block

Axel and Oscar are on their knees. Rick and Daryl are threatening Oscar with a gun and a knife, whereas T-Dog is pointing his gun at Axel.

Oscar: We didn’t have nothing to do with that.

Rick: You didn’t know? You knew! Daryl, let’s end this now!!

Rick points his gun at Axel’s face, and Daryl puts his knife on Oscar’s neck.

Axel: Sir, please, please listen to me!! It was them that was bad! It wasn’t us!

Rick: Oh, that’s convenient!

Axel: You saw what he did to Tiny!! He was my friend!! Please!! We ain’t like that!! I like my pharmaceuticals, but I’m no killer! Oscar here, he’s a B and E and he ain’t very good at it neither! We ain’t the violent kind, they were! Please!! Please, I swear to god!! I wanna live!

Rick goes back to threatening Oscar by pointing his gun at his head.    

Rick: What about you?

Oscar: I ain’t never pleaded for my life. And I ain’t about to start now. So you do what you gotta do.

 

In the prisoner’s new cell block

Rick, Daryl and T-Dog push Axel and Oscar in their new cell block. There are bodies everywhere.

Axel: Oh man! I knew these guys, they were good men.

Rick: Let’s go.

Oscar: So you’re just gonna leave us in here? Man, this is sick!

Rick: We’re locking down the cell block. From now on, this part of the prison is yours. Take it or leave it, that was the deal.

Daryl: You think this is sick? You don’t wanna know what’s outside.

Rick: Consider yourselves the lucky ones.

Daryl: Sorry about your friends man.

T-Dog: Word of advice : take those bodies outside and burn them.

Rick, T-Dog and Daryl leave.

 

In one of the cells

Rick arrives in the cell where Hershel’s still sleeping.

Carl: Hershel stopped breathing, mom saved him.

Glenn: It’s true.

Lori: Still no fever.

Hershel opens his mouth, Maggie sits next to him. Everybody looks at him. He opens his eyes.

Maggie: Daddy?

Beth: Daddy! Daddy!

She laughs, Lori, Rick and Maggie smile. Rick takes Hershel’s cuffs off. Hershel grabs Rick’s hand. Beth and Maggie hug, and Carl smiles. Lori leaves the cell, followed by Rick, who puts Beth’s hand in Hershel’s.

Rick: (to Beth) Come here.

 

In the prison’s yard

Carol put the walker’s body on the floor. She uncovers the walker’s belly in order to start practicing the C-section. She takes her knife and starts the procedure. Someone is watching her behind a tree.

 

On a bridge between two cell blocks

Rick joins Lori on the bridge.

Rick: We’ll start cleaning tomorrow.

Lori: Yeah. Yeah, we’ll give Carl a safe place to… do whatever he does these days.

Rick: For the record, I don’t think you’re  a bad mother.

Lori: Well, wife is a different story. For better or worse, right? I mean, what are we gonna do, hire lawyers, get divorced and split our assets? (they laugh) We have food, Hershel’s alive, today was a good day.

Rick: He’d be dead if it weren’t for you.

Lori: You’re the one that acted fast, if you hadn’t done what you did then… I thought maybe you were coming here to talk about us. Maybe there’s nothing to talk about anymore.

Rick puts his hand on Lori’s shoulder, but still keeps his distance.

Rick: We’re awful grateful for what you did.

He goes back in the cell block, leaving her sad.

Kikavu ?

Au total, 143 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

stephane25 
30.04.2019 vers 14h

magrenat 
10.04.2019 vers 18h

wolfgirl88 
20.02.2019 vers 10h

Terilynn 
06.01.2019 vers 17h

Licocraft 
01.01.2019 vers 17h

laurora34 
22.11.2018 vers 14h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 5 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Photo du mois
Hier à 10:03

Calendriers
03.08.2019

Survivor
26.07.2019

[FTWD] Saison 5
05.06.2019

Les acteurs
22.08.2019

5.10
20.08.2019

Promos/Trailers
16.08.2019

5.09
14.08.2019

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne AMC

The Walking Dead, S10E01 (inédit)
Dimanche 6 octobre à 21:00

Dernières audiences
Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S05E10 (inédit)
Dimanche 18 août à 21:00
1.37m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S05E09 (inédit)
Dimanche 11 août à 21:00
1.40m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S05E08 (inédit)
Dimanche 21 juillet à 21:00
1.60m / 0.5% (18-49)

Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S05E07 (inédit)
Dimanche 14 juillet à 21:00
1.39m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S05E06 (inédit)
Dimanche 7 juillet à 21:00
1.49m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne AMC

Fear The Walking Dead, S05E05 (inédit)
Dimanche 30 juin à 21:00
1.71m / 0.5% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Fear The Walking Dead débarque sur TF1 Séries Films !

Fear The Walking Dead débarque sur TF1 Séries Films !
Vous hésitiez à vous lancer dans Fear The Walking Dead ? Le groupe TF1 vous en donne l'occasion...

[FTWD] Diffusion US du 5.10

[FTWD] Diffusion US du 5.10
Morgan et son groupe sont de retour ce soir ! Intitulé, 210 Words Per Minute, l'épisode 5.10 de Fear...

[FTWD] Le retour, c'est ce soir !

[FTWD] Le retour, c'est ce soir !
Morgan et son groupe sont de retour ce soir après quelques semaines de pause ! Intitulé, Channel...

Danai Gurira - Elle sera dans retour dans Black Panter 2

Danai Gurira - Elle sera dans retour dans Black Panter 2
Bien qu'aucune information ne soit disponible sur le prochain Black Panter, on sait déjà que Danai...

[TWD] Danai Gurira parle du départ de Michonne

[TWD] Danai Gurira parle du départ de Michonne
Après le Comic-Con de San Diego, Danai Gurira a parlé un peu de son arrêt de la série. Elle se...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

Luna25, Avant-hier à 23:02

Venez soutenir Wyatt Halliwell ou Will Byers sur le quartier Legends of tomorrow !

chrismaz66, Hier à 13:28

Nouvelle PDM de septembre spécial coiffure chez Torchwood! Attention, âmes sensibles s'abstenir! Bon dimanche ^^

mnoandco, Hier à 16:43

Hello, phase de vote finale sur le quartier New Amsterdam pour le concours en collaboration avec Doctor Who...

mnoandco, Hier à 16:44

...deux créations toujours à départager, un coup d'œil, un coup de cœur et un clic suffisent

mnoandco, Hier à 16:45

Merci

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site